Le tatouage des sourcils : à quoi s’attendre ?

Accueil > Beauté > Tatouage > Le tatouage des sourcils : à quoi s’attendre ?

Beauté

Les sourcils subliment le regard et dessinent le visage, donc pas question de les épiler jusqu’au dernier poil. Par contre, les redessiner chaque matin à l’aide d’un gel, d’un crayon pour sourcils ou d’un fard peut devenir très contraignant quand on a un planning très serré. Le tatouage pour sourcils s’impose alors comme une solution durable, mais attention, cela ne réussit pas à tous les coups. Cette technique a ses avantages et ses inconvénients.

par Romane Maitre 1083 Il y a 0 message de forum.

Les techniques les plus courantes pour le tatouage des sourcils

La dermopigmentation
La dermopigmentation est la méthode qui permet d’avoir des sourcils parfaits pendant deux à trois ans, en fonction de la tenue des pigments sur la peau. Après une première intervention par un professionnel qualifié, une retouche est nécessaire au bout de trois à quatre semaines. L’objectif est d’obtenir un rendu naturel. Il ne s’agit donc pas de tout remplir.

L’opération consiste à déposer, en se servant de micro-aiguilles, des pigments sous l’épiderme. Cette méthode vient régler les problèmes d’asymétrie des sourcils, et dans ce cas, la dermopigmentation est précédée d’une épilation. Le tatoueur vient ensuite combler les vides et les parties clairsemées avec les pigments.

Le microblading
Le microblading est une autre technique de tatouage des sourcils. La structuration dure entre un an et un an et demi. Le professionnel utilise une nano aiguille ou un stylo métallique pour redessiner les sourcils grâce à des traits très fins. Les pigments sont injectés entre 0,2 et 0,3 mm de la partie superficielle de la peau. Une séance de fixation de deux semaines après l’intervention est nécessaire.

Cette technique assure un effet naturel, quasiment indétectable. Autre avantage, elle n’empêche pas la repousse des poils, car l’intervention ne touche pas les bulbes.

L’ultimate brow
Cette technique de tatouage peut être considérée comme éphémère : le résultat se voit pendant une dizaine de jours en moyenne. La méthode consiste d’abord en une épilation, puis une application de gel pigmenté sur la surface de la peau. Pour que le gel ne détonne pas sur le teint de la peau et la couleur naturel des sourcils, l’esthéticienne procède à une composition du produit au cas par cas.

Le principal avantage de l’ultimate brow est que cette méthode est parfaitement indolore. Lorsque l’effet commence à s’estomper, le gel ne laisse aucune démarcation ni trou sur la peau.

Une expérience 100% positive ?

Le tatouage des sourcils comporte son lot d’inconvénients. Celles qui ont essayé la dermopigmentation ont vu la couleur du tatouage changer au fil du temps : le tatouage peut prendre une teinte orangée, voire verte et c’est très disgracieux. Cette imperfection se corrige avec une retouche, mais cette correction a aussi un coût.

Des retouches peuvent également être nécessaires avec le microblading. De plus, comme cette méthode est assez douloureuse, elle peut rendre la peau cicatricielle. L’épiderme ainsi affecté perd les propriétés nécessaires pour conserver durablement les pigments ou tend à déformer les traits dessinés.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.