Comment et quant planter le pommier ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quant planter le pommier ?

AstucesJardinage

Le pommier forme sans doute l’un des fruitiers les plus cultivés dans les jardins. Peu capricieux, l’arbre pousse naturellement en France. Bien qu’il en existe plusieurs variétés, le pommier se plante toujours de la même manière.

par Hélène André 691 Il y a 0 message de forum.

Lieu et période de culture

Le pommier craint autant les fortes gelées que les grandes chaleurs. Sa culture se fait généralement en automne afin de favoriser le renforcement des racines avant l’hiver mais il est également possible de la réaliser au printemps ou en été. Dans tous les cas, il est important d’opérer à température ni trop basse ni trop élevée.

Le pommier se plante dans un milieu ensoleillé ou mi-ombragé. Cet arbre affectionne également une terre consistante, riche, profonde et bien drainée. La floraison intervient au printemps, dès le mois d’avril. En fonction des variétés, la récolte se fait entre le mois de juillet et le mois d’octobre. En principe, le pommier donne ses fruits deux ans après la culture mais ce délai peut s’étaler jusqu’à quatre ans, selon les conditions de culture.

Les différentes variétés de pommiers

Le pommier se décline sous différentes variétés, classées en deux grandes catégories : les autofertiles et les autostériles. Comme leur nom l’indique, les pommiers autostériles nécessitent la culture de variétés pollinisatrices pour pouvoir donner des fruits. La Reine des Reinettes s’associe notamment avec le Golden Delicious pour donner des pommes jaunes, juteuses et croquantes. Le Mondial Gala offre des beaux fruits rouges à reflets jaunes en se mariant avec la Reine des Reinettes ou le Golden Delicious. Particulièrement résistante aux parasites et aux maladies, l’Ariane associée à ces mêmes variétés donne de beaux fruits rouges, à récolter en octobre. Les variétés autofertiles incluent, quant à elles, les James grieve, Charles Ross, Arthur Turner ou encore Egremont Russet.

Plantation du pommier

Le pommier est directement cultivé via le jeune plant, acheté à racines nues auprès des pépiniéristes. La plantation se fait généralement dès acquisition de la plante. Dans le cas où l’opération n’est pas prévue dans l’immédiat, il est nécessaire d’arroser les racines fréquemment et de les garder à l’abri de l’air. Avant de planter le pommier, il est conseillé de bien préparer les racines afin de favoriser la reprise. Commencer par couper les bouts des grosses racines avant de plonger ces dernières dans du pralin. Creuser ensuite un trou d’environ soixante centimètres de profondeur et de côtés après voir préparé un mélange de terreau bien riche. Mettre en place le tuteur avant de déposer le plant au milieu du trou. Bien tasser la terre et arroser abondamment.

Notez cet article

1 vote

Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.