Comment tailler une branche à l’aide d’une scie ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment tailler une branche à l’aide d’une scie ?

Vie pratique et AstucesJardinage

La scie est un outil que le jardinier utilise régulièrement, pour des opérations spécifiques, notamment pour rajeunir un arbre, le tailler ou l’élaguer. On doit y faire appel pour couper des branches assez grosses. Voici les procédures à respecter pour effectuer ce type de travail en toute sécurité et réaliser une taille précise permettant de préserver au mieux les arbustes et les arbres.

par Hélène André 3 Il y a 0 message de forum.

Utiliser la scie arboricole pour tailler une grosse branche

La scie arboricole convient parfaitement pour tailler des branches au gros diamètre. Cet instrument est doté d’une lame d’une longueur de trente centimètres. Ses grosses dentures ne restent pas bloquées dans le bois mouillé des arbres encore sur pied. Elle convient également pour tout travail d’élagage.

Comment procéder à la taille d’une branche en se servant d’une scie ?

Pour une coupe bien franche, il faut opérer en deux étapes. Dans un premier temps, on fait tomber la branche en effectuant une taille en prenant soin de choisir une zone de coupe éloignée de la branche mère ou du tronc. Ainsi, on réalise d’abord une première coupe à environ quinze centimètres du tronc, en commençant par la partie inférieure et sur moins de la moitié du diamètre de la branche. On pratiquera par la suite une seconde coupe et pour cette deuxième fois, on opèrera sur la partie supérieure, quelques centimètres un peu plus loin, en s’orientant vers l’extrémité du rameau. En choisissant cette technique, la branche, sous l’action de son poids, va se briser toute seule et s’écraser au sol.

Retirer le chicot

Une fois la coupe effectuée, on peut alors scier le chicot restant à proximité du tronc en toute facilité puisque rien ne gêne plus aux alentours. De plus, avec le poids de la branche tombée en moins, on peut réaliser une coupe nette, sans porter atteinte aux tissus. Dans tous les cas, il ne faut pas couper à proximité immédiate du tronc car la partie bosselée qui garde la trace du rattachement du rameau au tronc doit demeurer bien visible et sans égratignures. Enfin, pour empêcher les maladies ou les parasites de s’incruster, il est recommandé d’appliquer un produit cicatrisant sur la trace de coupe. On peut notamment faire appel au mastic à greffer ou encore au goudron de Norvège.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.