Des astuces pour apaiser le feu du piment

Accueil > Vie pratique et Astuces > Des astuces pour apaiser le feu du piment

Astuces

Vous êtes un inconditionnel des plats pimentés que vous ne pouvez plus rien avaler sans piment ? Néanmoins, il y a toujours un risque de se brûler la langue. Pour y remédier, voici quelques astuces pratiques.

par Romane Maitre 1516 Il y a 0 message de forum.

Apaiser le feu du piment avec du sucre et du lait

Le sucre et le lait sont des solutions efficaces pour l’apaisement des picotements intenses provoqués par le piment. Si votre langue semble s’irriter après en avoir avalé un, prenez une tasse de lait, froid de préférence. Vous verrez que les sensations de brûlure disparaitront sans attendre. À défaut de lait, placez un morceau de sucre sur la partie brûlée. Ne sucez pas, laissez le sucre se fondre avec votre salive. Vous ne sentirez plus cette douleur atroce qui risquerait de s’aggraver. La mie de pain est aussi idéale pour apaiser le feu du piment. Pour ce faire, prenez-en un gros morceau et placez-le sur votre langue. La mie absorbera toutes les substances qui risquerait encore plus d’irriter votre langue.

Apaiser le feu du piment : évitez de boire de l’eau

Boire de l’eau ne contribue en rien à apaiser les douleurs provoquées par le piment. Comme toute autre forme de brûlure, celle provoquée par les épices ne doit pas être mise en contact avec l’eau. Cette dernière ne fera qu’irriter vos papilles et vous provoquer encore plus de peine. Qu’elle soit froide, chaude, tiède, ou glacée, elle n’est pas la solution à votre problème. Les picotements sont, certes, soulagés au moment même de l’ingestion, mais le soulagement est passager et la douleur reprend dès lors que l’eau est ingérée.

Des techniques pour apaiser le feu du piment

N’essayez pas de manger du piment sans accompagnement. Lorsqu’il est enrobé dans ce que vous mangez, votre langue sera moins agressée. Évitez également d’en manger à l’état pur. L’idéal serait de le laisser immergé dans du vinaigre pendant quelques jours avant de le manger. S’il faut vraiment que vous mangiez votre piment à l’état brut, évitez d’en croquer les graines. Pour ce faire, fendez-le en deux et retirez les pépins qui risquent encore de multiplier l’irritation de votre langue.

Notez cet article

1 vote

Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.