Que font les abeilles pendant le mois d’août ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Que font les abeilles pendant le mois d’août ?

Astuces

Mois après mois, les activités des abeilles évoluent. L’apiculteur doit non seulement tenir compte de leurs besoins, mais aussi s’adapter au climat. Découvrez ce qui se passe dans la ruche au mois d’août.

par Hélène André 1634 Il y a 2 messages de forum.

Moins de ressources pour les abeilles

Au mois d’août, les ressources s’amoindrissent. Il y a beaucoup moins de fleurs à butiner : les sols sont secs. Inévitablement la production de nectar baisse. Les pluies ne reviendront qu’au milieu du mois d’août et les lierres ne seront en fleurs qu’au mois de septembre. A noter toutefois que certaines plantes se montrent résistantes, c’est notamment le cas de l’ampélopsis et des bruyères.

Face au climat, mais aussi face aux ressources qui s’amenuisent, l’organisation est chamboulée au sein de la ruche. À cela s’ajoute la récolte qui a entamé les réserves d’une manière radicale. Les mâles n’y auront notamment plus leur place. L’effectif des abeilles diminue en flèche.

Ce que fait l’apiculteur au mois d’août

La récolte est normalement achevée au milieu du mois d’août. Le moment est venu pour l’apiculteur d’entame la préparation de la ruche en vue de l’hiver. Il doit, dans ce cadre, prendre deux dispositions. D’abord, les réserves doivent être renforcées. Ensuite, il faut procéder à un traitement contre le varroa.

En pratique, l’apiculteur doit apporter un sirop contenant une forte dose de sucre aux abeilles. Ces dernières fabriqueront alors du miel et pourront se constituer une réserve suffisante pour les jours frais.

Selon les pratiques habituelles de l’apiculteur, août est le mois durant lequel ce dernier effectue l’essaimage artificiel en divisant les ruches fortes.

Les mesures à prendre par le débutant

De son côté, le débutant qui possède une ruche provenant d’un essaim de l’année en cours doit nourrir ses abeilles (surtout dans le cas où il a pu procéder à la toute première récolte). Cette opération est très importante dans la mesure où la ruche peut ne pas être totalement édifiée. À l’instar de l’apiculteur confirmé, le débutant doit appliquer un traitement contre le varroa. Il convient de souligner que le débutant ne peut pas encore diviser sa ruche. Il est vivement recommandé de patienter jusqu’au printemps à venir.

Notez cet article

1 vote

Commentaires

  • benyahia arezki - 1er août, 19h08

    je suis un débutant dans ce domaine "amateur"j’ai placé 4 ruches de 4 cadres remplie au départ par le vendeur d’essaim et la ruche contient dix cadres donc 6 vides du mois de mai à fin juillet les cadres vides ne sont pas tous remplie , j’ai fais une petite récolte 2 cadres et j’ai commencé à nourrir mes abeilles à raison de 1kg sucre et 1 litre d’eau est ce juste ?

  • Fanny Sylvestre - Admin - 3 août, 15h40

    Bonjour, voici un extrait trouvé sur un site spécialisé concernant le sirop à leur fournir :

    "sirop de sucre (blanc cristallisé) dans lequel j’additionne un bon pourcentage de miel et de propolis. Ayant recours à une fonction invertase afin d’hydrolyser ce sucre industriel, le saccharose (indigeste pour les abeilles), se transforme en 2 sucres simples : le Glucose et le Fructose, les 2 principaux sucres que les abeilles trouvent dans le miel.
    L’ajout de miel et de teinture mère de propolis apportent les tanins et effluvent qu’elles reconnaissent immédiatement, ce qui leur donne une appétence particulière. "

    Et je vous conseille vivement de lire attentivement toutes les informations sur ce site et d’autres sites spécialisés car il faut faire très attention, beaucoup trop d’apiculteurs laissent les abeilles se débrouiller toutes seules et provoquent ainsi leur mort. Dans certaines rares régions c’est encore possible, mais dans la plupart des autres régions, l’homme a tant détruit l’environnement qu’elles ne peuvent plus trouver de quoi survivre surtout pendant l’hiver et les périodes de sécheresses. Il en est de même d’ailleurs pour toute la faune en général. Il faut donc aider les oiseaux et tous les animaux que l’on peut aider ! Installez des nichoirs, des mangeoires et de quoi boire !!! Les oiseaux meurent plus souvent de soif que de faim !

    Je vous laisse prendre connaissance de la page du site sur le nourrissement des abeilles : http://www.abeille-et-nature.com/index.php?cat=traitement&page=nourrissement_des_abeilles

Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.