Conseils sur l’adolescence et le chemin de l’autonomie

Parents, votre enfant a grandit, terriblement grandit. Il arrive presque à un âge critique que nous appelons communément l’adolescence. Une période qu’il faut particulièrement surveiller car elle peut s’avérer critique pour les prochaines années de votre ado.

Avec la puberté, vont débuter de très nombreuses modifications physiques, intellectuelles mais aussi psychiques qui feront de votre enfant un adolescent puis par la suite un vrai adulte.

Depuis qu’il est né, vous vous êtes toujours parfaitement occupé de lui, et en particulier de sa santé. A partir de maintenant, c’est le changement total mais il aura toujours besoins de vous, de votre aide. Il faut savoir qu’il va réclamer bien davantage d’autonomie. Il pourra participer aux divers choix qui le concernent, il va développer ses compétences pour finalement s’occuper lui-même de sa santé.

Les jeunes adolescents traversent une période très fragile remplie d’évènements. De ce fait il est important en tant que parents que vous les compreniez sur leurs désirs nouveaux d’indépendance. Ne négligez cependant pas qu’un adolescent reste un enfant et qu’il aura toujours besoins d’affections de soutien, et de compréhension de la part de ses parents. L’indépendance, l’autonomie, c’est une chose, mais il faut qu’il puisse également se sentir épaulé par sa famille.

Progressivement, avec l’aide des parents, l’adolescent devient autonome. La santé sera prise en compte de façon différente, mais toujours avec votre aide Messieurs Mesdames les parents. Ne le négligez pas. L’adolescence n’est quasiment jamais une période facile ! Il est normal et naturel de rencontrer des difficultés, de ne pas être toujours à l’aise avec les autres, qu’il s’agisse du lycée ou tout autre lieu. Un adolescent a toujours du mal à vivre son adolescence. Certains se renferment sur eux-mêmes d’autre par contre font partie d’associations pour parvenir à s’affirmer. Bref, si vous ressentez que votre adolescent se renferme, ne le laissez surtout pas s’enterrer tout seul ! Il faut impérativement l’aider en lui parlant. Il faut qu’il s’exprime absolument. Parler de son mal, de ses angoisses, mais aussi de ses soucis. L’essentiel est que l’adolescent parle.

Souvent à cet âge là, on se pose des tas de questions car le sexe change, la pilosité aussi. Les hormones sont en pleine croissance pour, par la suite, amener à une période de plénitude lorsque les premiers rapports sexuels seront passés. Il ne faut pas non plus se presser d’en avoir trop vite. Il ne faut surtout pas précipiter les choses durant cette période. Laissez les hormones travailler et faire ce qu’elles doivent faire. Bref à cette période laissez vous porter, bichonner et si ca ne va pas, le tout est d’en parler de façon ouverte.

Sachant que si l’adolescent ne se sent pas à l’aise de parler avec ses parents, il peut consulter un docteur, un psy, une association qui seront tous là pour l’écouter quant aux problèmes de filles, de drogue, de déprime, de sexualité, enfin, tous les problèmes qu’ils peuvent rencontrer durant cette période.

,
par Fanny Sylvestre - Administratrice du site Belle Belle Belle - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "enfant"

Accueil > Enfants - Bébés > Conseils sur l’adolescence et le chemin de l’autonomie

Conseils sur l’adolescence et le chemin de l’autonomie

Conseils sur l'adolescence et le chemin de l'autonomie

Avec la puberté, vont débuter de très nombreuses modifications physiques, intellectuelles mais aussi psychiques qui feront de votre enfant un adolescent puis par la suite un vrai adulte.

Préparer le sac de bébé pour des vacances au ski
  • Divorce des parents : une étape difficile pour l'enfant
  • Grossesse | accouchement sans douleur sous peridurale
  • Bébé veut marcher
  • Énurésie chez l'enfant : ce qu'il faut savoir

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël