La migraine chez l’enfant - comment identifier les causes

Votre enfant se plaint souvent d’avoir mal à la tête ? Cela n’est pas à prendre à la légère car il pourrait souffrir de vraies migraines.

Pour l’aider à surmonter et à soigner ses crises, il est important de connaître les causes et de savoir identifier la migraine.

La migraine, signe de contrariété ?

Un enfant qui se plaint fréquemment de maux de tête n’est pas nouveau. Et si c’était des migraines ? En effet, nos enfants peuvent aussi être sujets aux migraines, notamment s’il y a des antécédents familiaux. Le mal qui peut gagner nos enfants est aussi insupportable que celui des adultes. Les migraines sont généralement identifiées par des signes annonciateurs : nausées, douleurs aux yeux, etc. Chez l’enfant, la migraine résulte souvent d’une contrariété. C’est pour cette raison qu’il faut toujours privilégier la communication avec son enfant.

Si votre enfant se plaint de douleurs le soir après une longue journée, il y a vraiment lieu de s’inquiéter. En effet, les difficultés et ennuis vécus pendant la journée s’accumulent et occasionnent des tensions nerveuses. Ces causes psychologiques peuvent être des disputes que l’enfant a eu à l’école, des problèmes au niveau scolaire, ... Il faut surtout dialoguer et lui demander ce qui ne va pas. Les migraines alertent donc les parents sur un problème bien plus profond qui touche la vie de l’enfant.

S’agit-il de problèmes oculaires ?

Les maux de tête fréquents peuvent aussi traduire un problème visuel. En effet, les enfants qui ont mal aux yeux souffrent souvent de maux de tête. Dans ce cas, la migraine survient après s’être exposé un long moment devant la télé ou l’ordinateur, ou encore après avoir lu. Solliciter sa vue devient donc un effort qui n’est pas sans danger. Pour y remédier, il faut absolument consulter un ophtalmologiste afin de corriger les défauts à l’aide de lunettes adaptées.

Dans tous les cas, il n’y a pas vraiment de médicaments anti-migraineux pour enfants sur le marché. Ceux prescrits aux adultes ne conviennent pas aux enfants. De ce fait, le paracétamol et l’ibuprofène sont toujours d’actualité. Après la prise de ces médicaments, il est préférable de laisser l’enfant se reposer dans une pièce tranquille et sombre pour l’aider à chasser rapidement ses migraines. Le conseil d’un médecin est toujours bienvenu si les douleurs persistent.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "enfant"

+ d'infos sur "santé"

Accueil > Enfants - Bébés > La migraine chez l’enfant - comment identifier les (...)

La migraine chez l’enfant - comment identifier les causes

La migraine chez l'enfant - comment identifier les causes

Votre enfant se plaint souvent d’avoir mal à la tête ? Cela n’est pas à prendre à la légère car il pourrait souffrir de vraies migraines. Pour l’aider à surmonter et à soigner ses crises, il est important de connaître les causes.

5 façons d'amuser vos enfants pendant les vacances
  • Grossesse : la mort maternelle, la France peut mieux faire pour éviter ça !
  • Quelles collations pour nos enfants ?
  • Apprendre à donner le bain à son bébé
  • Conseils pour choisir le tapis d'éveil de son enfant

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël