Quand faut-il amener son enfant chez l’orthophoniste ?

« Au lieu de dire « chocolat », mon enfant dit « cocholat », dois-je l’amener chez l’orthophoniste ? », demande une mère de famille à son pédiatre.

Le trouble du langage chez l’enfant inquiète la majorité des parents. Pour éviter l’affolement, il faut savoir, quand doit-on amener son enfant chez l’orthophoniste …

Le développement normal du langage chez l’enfant

Pour pouvoir suivre l’évolution langagière de son enfant dès sa naissance, voici quelques notions de base à retenir :

A la naissance, l’enfant est sensible aux bruits. A quatre mois environ, il doit être capable de rire aux éclats. A six mois, il commence à imiter les sons qu’il entend. Vers dix mois, il comprend des petites phrases que les parents répètent souvent. Vers un an, il prononce des mots (le premier mot de l’enfant s’annonce toujours comme un évènement important au sein de la famille). A 20 mois, il connaît un certain nombre de mots. A deux ans il fait des petites phrases et répond quand on l’appelle par son prénom.

A partir de trois ans, l’enfant maîtrise 300 mots environs et articule dans un langage compréhensible. Il commence à poser des questions sur ce qu’il voit ou sur ce que font ses parents. Il sait acquiescer ou refuser selon son humeur. Vers cinq ans, l’enfant maîtrise les bases de sa langue maternelle et commence à jouer avec les mots. Au cours de cette longue évolution, les parents doivent aider leur enfant en lui témoignant de l’affection avec des gestes bien sûr mais surtout avec des mots et des phrases (parler normalement à l’enfant au lieu d’exagérer la tonalité de la voix).

Quand doit-on faire appel à l’assistance d’un orthophoniste ?

L’orthophoniste est un professionnel des troubles de la communication humaine. Il traite les troubles de la parole et du langage (au sens le plus large du terme) en utilisant les moyens de suppléance adaptés. Les parents peuvent amener leur enfant chez l’orthophoniste (sous ordonnance médicale) quand l’enfant ne parle pas du tout à deux ans, déforme souvent les mots ou le son des mots à quatre ans, ne lit pas correctement ou confond les lettres à 7 ans. L’avantage de consulter un médecin avant de penser à l’orthophoniste, c’est que le médecin peut faire des examens O.R.L avant d’envoyer l’enfant chez le spécialiste des troubles du langage.

L’orthophoniste travaille dans des écoles, des hôpitaux, des centres de réadaptation ou des cabinets privés (généralement durant la journée sauf cas particuliers). Il intervient dans les pathologies suivantes : troubles du langage oral chez l’enfant, trouble du langage écrit chez l’enfant, trouble du raisonnement chez l’enfant, troubles de la personnalité chez l’enfant et l’adulte, … L’orthophoniste travaille pour l’intégration sociale de l’enfant (ou de l’adulte), il prévient et traite toutes sortes de problèmes liés au langage et à la communication. Précisons que l’orthophoniste n’entre en fonction que sur prescription médicale.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "enfant"

+ d'infos sur "santé"

Accueil > Enfants - Bébés > Quand faut-il amener son enfant chez l’orthophoniste (...)

Quand faut-il amener son enfant chez l’orthophoniste ?

Quand faut-il amener son enfant chez l'orthophoniste ?

Le trouble du langage chez l’enfant inquiète la majorité des parents. L’orthophoniste est là pour les aider dans leur difficulté de prononciation ou problème de dislexie.

4 astuces pour motiver son enfant à faire ses devoirs
  • Nos bambins Chic & Trendy en 1 clic grâce à FripAddict.com !
  • Massez votre bébé pour son bien-être
  •  Faire une demande en mariage : comment s'y prendre ?
  • Les pleurs de bébé

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël