Lutter contre la calvitie

L’excès d’hormones mâles est le principal facteur responsable de ce problème capillaire. Et sachez que ce problème est héréditaire malheureusement. Le trop plein d’hormones va accélérer le cycle de vie du cheveu et sa chute sera plus rapide que la normale. Les personnes très stressés et naturellement angoissées sont encore plus sujettes à ce type de problème. Une alimentation trop déséquilibré accélère également le processus.

Les traitements contre la calvitie :

Ils consistent en la prise de médicaments si le problème vient d’un excès d’hormones. Une autre solution est possible : la pose d’implants capillaires. Les médicaments sont assez efficaces pour lutter contre la calvitie. Cependant, plus celle-ci est détectée tôt, plus le traitement sera efficace. Ils sont à base de minoxidil. Cette substance a la propriété de freiner sensiblement la chute des cheveux voire même de provoquer une repousse dans certains cas. Ce produit se présente sous forme de lotion, à appliquer deux fois par jour. Cependant, il faut être très assidu puisqu’une fois commencé, le traitement dure à vie.

Certains préféreront les traitements sous forme de comprimés. Votre médecin sera vous donner les meilleurs conseils selon votre cas et le degré d’intensité de la chute de cheveux. Le bémol ? D’éventuels effets secondaires et le coût élevé du traitement. Une solution plus radicale est la greffe des cheveux. C’est la réponse esthétique à proprement parler de la calvitie Plusieurs types de greffes existent. La plus connue est celle qu’on appelle micro-greffe.

En quoi consiste la greffe des cheveux ?

Il s’agit de prélever des morceaux de peau qui contiennent des cheveux (par exemple sur la nuque), et l’on réimplante ses cheveux sur les parties dégarnies du crâne. Selon l’importance de la calvitie l’opération est renouvelée jusqu’à quatre fois, en espaçant tout de même de plusieurs fois les interventions. Celles-ci durent de deux à trois heures, sous anesthésie locale. Pas de nuance de couleur, même type de cheveu, le tout donne ainsi un résultat très naturel et sans rejet. L’avantage est qu’il n’y a pas de traitement à suivre par la suite. Les cheveux vont repousser dans la même zone, comme si de rien n’était. L’inconvénient majeur reste le prix, encore très élevé, même si la technique est de plus en plus répandue de nos jours.

Pour tout renseignement complémentaire sur cette pratique, consulter un chirurgien plasticien qui sera vous éclaircir sur les zones d’ombres.

,
par Aude Berlencourt - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "coiffure"

+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Coiffures, coupes et soins des cheveux > Lutter contre la calvitie

Lutter contre la calvitie

Lutter contre la calvitie

Vous souffrez de problème de calvitie ? Pas de panique ! Il existe des solutions à ce problème. Petit rappel tout d’abord sur l’origine de ce phénomène : Il faut savoir que la calvitie touche en majorité les hommes, en arrive en général entre 20 et 35 ans (premières chutes de cheveux importante). Les femmes ne sont pas épargnées pour autant, notamment après une grossesse. la calvitie se reconnaît par un dégagement progressif mais net, du front, des tempes et du sommet du crâne.

Tendances coiffure - photos de coupes de cheveux courts
  • 5 coiffures tendance pour l’automne 2015
  • Recettes maison et astuces pour cheveux bruns
  • « No poo » : la fin de l’utilisation du shampooing ?
  • 3 conseils pour dompter les cheveux rebelles en hiver

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël