Le chocolat et la santé

Les vertus du chocolat

Qui se montre capable de résister à un peu de chocolat dans les moments de déprime ? Ses composants sont complexes. Des études scientifiques ont rapporté que le chocolat avait un lien avec la satisfaction sexuelle. Les femmes qui l’apprécient auraient une meilleure vie amoureuse. Le chocolat constitue une véritable source d’énergie pour le corps humain. Il contient des substances qui améliorent les performances musculaires. Cette sucrerie ferait partie des dix éléments les plus énergétiques avec le saucisson, les rillettes et les chips. Excellent anti-dépresseur, il contient des minéraux utiles pour résister aux stress.

Le chocolat est également bon pour les dents, il a la propriété de prévenir les caries lorsqu’il est consommé à faible dose. Le fluor qu’il contient permet de renforcer et de protéger l’émail des dents. Il favorise également le transit intestinal. L’action des tanins et des fibres du cacao sur la paroi intestinale permet une accélération de la digestion. Une autre vertu de cette friandise réside dans son action anti-vieillissement. Selon les chercheurs, il prolongerait la durée de vie. Les consommateurs modérés qui ne mangent que 1 à 3 barres par mois vivraient un an de plus que les autres. Il permet de ralentir le vieillissement de nos cellules.

A consommer avec modération

Comme toute médaille, le chocolat comporte aussi son revers et peut représenter un danger pour la santé. Le premier inconvénient concerne l’allergie. Il contient de l’hystamine substance à laquelle certaines personnes se montrent sensibles. La dépendance aussi constitue un des effets indésirables du chocolat. Si à chaque moment de déprime, la personne se jette sur le chocolat, le système de plaisir éprouvé lors de sa consommation peut l’entraîner à recommencer à chaque fois. Il est également déconseillé aux personnes souffrant de migraines.

Evidemment, il ne doit pas se substituer aux autres aliments. Sa consommation doit être modérée. Il ne constitue pas un aliment complet dont le corps a besoin quotidiennement. Il ne peut remplacer les fruits, qui renferment de nombreuses vitamines. Soulignons au passage que l’idée selon laquelle le chocolat constituerait un aphrodisiaque est fausse. S’il est vrai qu’il contient une substance qui déclenche un tel comportement, il faudrait en ingérer au moins 100kg pour provoquer cet effet chez l’homme. Le mieux consiste à le consommer après les repas mais à faible dose, et à opter pour un chocolat noir, pauvre en sucre.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "nutrition"

Accueil > Santé > Santé Alimentation > Le chocolat et la santé

Le chocolat et la santé

Le chocolat et la santé

Qui n’a pas rêvé de vivre dans le monde de Charlie et la chocolaterie ? Cette douceur, fondante, agréable dans la bouche réveille les papilles. Voici une petite fiche d’identité du chocolat.

Remédier à la gueule de bois
  • Dentition | Alimentation et fluor à la chasse aux caries
  • Le massage tuina, contre les troubles chroniques
  • La chronobiologie ou l'art de bien manger
  • Les vertus du bain

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël