La monodiète : comment ça marche et à quoi ça sert ?

À quoi sert une monodiète ?

La monodiète permet avant tout d’éliminer les toxines accumulées dans l’organisme. Son principal objectif est de permettre aux cellules de la flore intestinale de se renouveler et à l’organisme de mieux se ressourcer. À l’issue de la cure, ces cellules seront débarrassées de toutes les molécules susceptibles de perturber leur fonctionnement. Pendant la cure, la digestion est plus facile.

La détoxification peut également s’avérer indispensable après un repas trop copieux, en cas d’excès de poids, d’allergies, de changement de saison ou encore de douleurs chroniques.

Comment fonctionne une monodiète ?

Comme son nom l’indique, une monodiète consiste à ne consommer qu’un seul type d’aliment au cours d’un repas, pendant toute une journée ou quelques jours. Elle doit cependant faire l’objet d’une préparation.

La consommation de protéines animales est à bannir dans les trois jours qui précèdent la cure. Puis deux jours avant, ce sera au tour des poissons et céréales tandis que la veille, les légumes riches en fibres sont à privilégier.

Il faut savoir qu’une monodiète se poursuit sur trois jours au maximum et doit impérativement être accompagnée d’une importante hydratation. L’aliment choisi peut être consommé à volonté, mais le respect des heures habituelles de repas est recommandé.

Une monodiète de trois jours ne doit pas être pratiquée plus de deux fois par an, car elle peut affecter le système immunitaire. Par contre, une monodiète d’une journée s’avère bénéfique si elle est faite une fois par mois.

Quel aliment choisir ?

Faire une monodiète ne signifie pas non plus manger n’importe quoi. L’objectif étant de détoxifier l’organisme, il convient de choisir un aliment facile à digérer et qui présente de nombreux bienfaits. L’un des aliments les plus courants est le raisin en raison de sa prédisposition à l’assainissement des émonctoires et ses effets drainants.

La carotte, riche en bêta-carotène, sera privilégiée pour ses effets cicatrisants et laxatifs avec promesse d’une belle peau à l’issue de la cure.

Le riz, quant à lui, est réputé pour sa capacité à purifier le sang. Mais le plus apprécié reste la pomme, car on peut en trouver tout au long de l’année et c’est peu calorique. De plus, ce fruit est un excellent dépuratif hépatique et un antiseptique intestinal. Riche en pectines et en antioxydants, elle est connue pour son effet coupe-faim.

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Santé Alimentation > La monodiète : comment ça marche et à quoi ça sert (...)

La monodiète : comment ça marche et à quoi ça sert ?

La monodiète : comment ça marche et à quoi ça sert ?

La monodiète est une alternative intéressante pour ceux qui n’arrivent pas à jeûner. Pourquoi faire une monodiète ? Quelles sont ses bienfaits et comment s’y prendre ? Les réponses dans cet article.

Les bienfaits de la papaye sur la santé digestive
  • Prendre des vitamines avant l’hiver : bon ou mauvais réflexe ?
  • Avastin, le nouveau traitement contre le cancer de l'ovaire
  • Le Tai-chi chuan et le bien-être
  • Quand l'acné s'attaque aux adultes

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël