En mode détox après les fêtes : quelle alimentation adopter ?

Accueil > Santé > Santé Alimentation > En mode détox après les fêtes : quelle alimentation adopter ?

Quand on parle de repas de fêtes, on a souvent en tête les plats riches en sucres, en graisses et plutôt épicés, souvent copieusement arrosés de vin ou de champagne et qui s’achèvent sur des desserts (trop) sucrés. C’est succulent, mais c’est notre organisme qui est mis à mal. Il est donc vivement conseillé de faire une cure détox pour remédier aux abus durant les fêtes.

par Romane Maitre 105 Il y a 0 message de forum.

Pourquoi une détox ?

Les excès en sucreries, aliments surchargés en graisses et riches en viandes durant les fêtes de fin d’année occasionnent souvent une sensation de mal-être et de lourdeur au niveau de l’estomac. De telles habitudes provoquent non seulement l’accumulation de toxines dans notre organisme, mais également un déséquilibre dans le fonctionnement de nos organes. L’estomac, le foie, les intestins, mais aussi le pancréas et les reins en souffrent, étant plus sollicités qu’à l’ordinaire. Un régime allégé ou une cure détox aidera ainsi notre organisme à se remettre des abus, à se purifier et à retrouver son tonus.

Sur le plan esthétique, on n’est pas non plus au top. Qui dit aliments trop sucrés (farine, pâtes, desserts sucrés, etc.) sous-entend prise de poids, teint défraichi et apparition de boutons. Une détox est donc la meilleure solution pour retrouver notre silhouette d’avant les fêtes et nous refaire une beauté.

Que doit-on prendre lors d’un régime détox ?

D’abord, les aliments à bannir ou à réduire dans la mesure du possible : les sucres et les protéines animales (charcuterie, fromage), l’alcool, le café et le tabac. Puis la règle générale est de privilégier les fruits et légumes tout en mettant l’accent sur l’hydratation. Eh oui, boire au moins 1,5 litre d’eau est primordial. Petit plus pour retrouver une bonne santé, on peut se focaliser sur les aliments bio, car les résidus de pesticides contenus dans les aliments sont autant de déchets qui réduiront à néant tous nos efforts détox.

Un exemple de menu pour le déjeuner :
Entrée  : feuilles d’artichaut, carottes et radis noir.
Plat principal  : assiette végétarienne à base de légumineuses, soja et céréales ou poisson grillé parfumé aux herbes de Provence accompagné de légumes de saison.
Dessert : un yaourt avec 2 kiwis.

Pour les plus hardis, il existe la monodiète qui consiste à consommer un seul type d’aliment pendant 1, 2 ou 3 jours au maximum. La prudence reste de mise pour éviter une carence en éléments nutritifs essentiels. Si ce genre d’aventure vous tente, n’hésitez pas à demander conseil à un médecin.

Notez cet article

0 vote

Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.