Le vitiligo

Le vitiligo est une maladie épidermique bénigne qui résulte de la chute locale des mélanocytes, cellules cutanées responsables de la coloration de la peau.

Le vitiligo peut atteindre tout le monde et ne choisit pas d’âge pour apparaître. Il ne présente ni d’agents contagieux, ni de sensations physiques comme des douleurs, démangeaisons, … Par contre, son aspect inesthétique est souvent source de problèmes psychologiques et sociaux chez les personnes atteintes.

En effet, le vitiligo affecte la plupart du temps le visage, les extrémités (les mains et les pieds), les articulations ainsi que les zones en frottement régulières. Il se présente sous forme de taches blanches qui virent au rose après une exposition au soleil.

Quelles sont les cause du vitiligo ?

L’un des facteurs principaux à l’origine du vitiligo serait l’auto-immunité. En effet, selon les scientifiques, l’organisme produit des anticorps qui, dans un cas non encore défini, prennent les mélanocytes comme des corps étrangers et les détruisent.

L’hérédité joue également un rôle assez important dans la formation du vitiligo.

Il existe deux formes de vitiligo :

- le vitiligo unilatéral rencontré uniquement sur un côté du visage, du haut du corps, des jambes, des bras, …
- le vitiligo bilatéral généralement réparti de façon symétrique sur les zones de frottement. Avec le temps, cette forme peut évoluer et devenir plus importante.

Plusieurs traitements sont disponibles pour lutter contre le vitiligo.

On peut citer entre autres :

- la photothérapie ou repigmentation à l’aide des rayons ultraviolets qui doit se dérouler sous contrôle médical strict,
- la médication qui consiste à une prise de médicaments à l’instar du Psoralène et qui est souvent associée à la photothérapie,
- les minigreffes de mélanocytes : conseillées si aucune amélioration n’est observée au bout de quelques mois. Ce traitement est généralement limité au vitiligo de petite taille.

Avant toute action de votre part, vous devez toujours consulter un médecin ou un dermatologue. Respectez et suivez à la lettre ses prescriptions, ses indications ainsi que ses contre indications

Dans le but d’amortir la propagation du vitiligo et de diminuer les risques de complication, les personnes atteintes doivent éviter les produits acides : acide rétinoïque, cosmétiques aux acides de fruits, … ainsi que tous les produits éclaircissants tels que les corticoïdes, les péroxydes, l’eau de javel et tous les cosmétiques ayant cet effet y compris les décolorants pour cheveux. Faites également attention au coup de soleil qui risque de faire évoluer le vitiligo en cancer de la peau.

,
par Fanny Sylvestre - Administratrice du site Belle Belle Belle - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "santé"

Accueil > Santé > Le vitiligo

Le vitiligo

Le vitiligo

Il existe deux formes de vitiligo :

- le vitiligo unilatéral rencontré uniquement sur un côté du visage, du haut du corps, des jambes, des bras, …
- le vitiligo bilatéral généralement réparti de façon symétrique sur les zones de frottement. Avec le temps, cette forme peut évoluer et devenir plus importante.

Top 10 des légumes excellents pour la santé en photos
  • Le massage Chi Nei Tsang, pour un esprit sain dans un corps sain
  • Bienfaits de l'eau minérale
  • La Loire-Atlantique se lance dans la géolocalisation des ambulances
  • Soigner l'hypertension sans médicament

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël