Hydrothérapie : le bien-être par l’eau

L’hydrothérapie : en savoir plus

Thalasso, cure, balnéo, toutes ces expressions définissent les traitements par l’eau. En définition, c’est l’utilisation de l’eau à des fins thérapeutiques. Peu importe le type d’eau utilisée : mer, source, minérale ou du robinet, elle peut également se présenter sous forme liquide ou gazeuse. La cure thermale dure environ 18 jours. Sous l’empire romain, la plupart des gens fréquentaient le bain communal quotidiennement. Au Japon, les familles ou les amis se rendent ensemble aux sources d’eau chaude. Dans les pays nordiques les bains de vapeur sont utilisés depuis plus de 1000 ans.

L’eau possède des caractéristiques qui sont utilisées dans les exercices de rééducation. La résistance uniforme de sa masse qui s’oppose au mouvement. La relative apesanteur du corps qui se trouve plongé. Quatre autres propriétés sont aussi très utiles en hydrothérapies. L’eau garde sa température et la communique beaucoup mieux que l’air. Elle transporte également les minéraux ou les essences de végétaux en suspension. Et enfin, elle se transforme en jets, en bulles ou en courants. Les traitements se font, la plupart du temps, avec de l’eau chaude.

L’hydrothérapie du colon

L’hydrothérapie du côlon est une technique de nettoyage du gros intestin. Elle utilise de l’eau, à laquelle s’ajoute parfois des plantes ou des probiotiques. Pour cela, l’eau est délicatement injectée dans le côlon par le rectum, grâce à un tuyau relié à un appareil spécial. Le liquide débarrasse l’endroit de tout ce qui s’y trouve. L’eau en ressort entraînant avec elle tous les déchets. Comme l’opération s’effectue en circuit fermé, le procédé est inodore. L’appareil permet d’ajuster et de contrôler la température, la pression et la quantité d’eau.

Il s’agit donc d’un lavement, version moderne, mais déjà pratiqué par plusieurs civilisations anciennes, dont les Egyptiens. L’hydrothérapie du côlon repose sur la thèse de l’auto-intoxication et l’idée que le corps peut s’empoisonner. Cela est dû au fait de la réabsorption des toxines par le gros intestin. Mais la communauté médicale a tenu à réfuter cette théorie. Quelques médecins ont même écrits des thèses sur le sujet, tel que le Dr Edzard Ernst dans son DesktopGuide to Complementary and Alternative Medicine. Cependant, cette méthode se révèle efficace.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Hydrothérapie : le bien-être par l’eau

Hydrothérapie : le bien-être par l’eau

Hydrothérapie : le bien-être par l'eau

Les peuples, à l’époque de l’Antiquité, pensaient déjà que l’eau froide ou chaude pouvait avoir une certaine influence sur l’organisme, elle était utilisée dans les thermes romains. De nos jours, l’hydrothérapie est utilisée pour ses vertus de bien-être. Cette thérapie fortifie la résistance et la santé.

Comment tomber enceinte ?
  • Miel aux multiples vertus des apiculteurs de Ballot-Flurin
  • Le cynorrhodon et ses vertus
  • Vivre longtemps et en bonne santé avec une alimentation anti-âge
  • La chiropraxie pour soigner les sportifs pendant les Jeux Olympiques

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël