Se débarrasser d’une mauvaise haleine

Halitose : les facteurs de la mauvaise haleine

Le terme lui-même vient du latin « halitus » signifiant mauvaise haleine. Ce phénomène atteint certaines d’entre nous et même après les brossages quotidiens des dents, il revient nous gêner tout au long de la journée : depuis notre réveil au moment du coucher. Plusieurs facteurs sont en cause dans ce phénomène dont les plus habituels sont les consommations des aliments épicés, le thé, le café, les oignons, l’alcool ainsi que la fumée de cigarette. Ils provoquent une irritation et une altération des muqueuses et par là même la mauvaise haleine. Il s’agit dans ce cas de l’halitose physiologique.

Il existe aussi l’halitose qualifiée de pathologique. Provoquée généralement par la bouche, la consommation des médicaments et l’ORL. La mauvaise haleine survient dans la bouche quand des bactéries transforment des molécules de l’alimentation en composés métaboliques de mauvaise odeur. Il est d’origine ORL quand des aliments sont restés dans les amygdales, provoquant ainsi une odeur nauséabonde par leur macération. Parfois, la prise de certains médicaments produit également le même effet car les médicaments psychotropes et la radiothérapie cervico-faciale réduisent la sécrétion de salive conduisant à la sécheresse buccale et bien évidemment à une mauvaise haleine.

Les différents types d’halitose et les traitements

Comme différents facteurs provoquent l’halitose, il y a aussi différentes formes de mauvaise haleine, dépendamment de chaque personne. La médecine détecte 3 types dont la première se nomme halitose vraie. On le ressent nous-mêmes et les autres nous le confirment. La deuxième est appelée, la pseudo-halitose quand on la ressent nous-mêmes, mais que notre entourage le nie. Troisièmement, l’halitophobie se manifeste par une sorte d’obsession, car l’entourage ne le ressent pas et même après un traitement la personne continue à la sentir et elle est convaincue de son existence. Les derniers chiffres sur ce phénomène nous affirment que 2 Français sur 3 sont atteints d’halitose.

Comment alors se débarrasser de l’halitose ? Voilà la question qui nous intéresse toutes. Les premiers gestes sont bien évidemment le brossage quotidien des dents. Mais en plus, la correction de l’origine de la mauvaise odeur est conseillée. Cette opération peut s’effectuer chez un chirurgien dentiste. Mais face à l’halitophobie, il existe des solutions instantanées comme les chewing-gums, les pastilles, les sprays et la chlorophylle. La chlorophylle liquide se vend en pharmacie et elle peut être prise pour traiter la mauvaise haleine. Deux cuillères à soupe comme bain de bouche chaque matin sont alors suffisantes. Elles sont avalées et la consommation est répétée deux à trois fois par jour.

,
par Hélène André, Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Vie pratique et Astuces > Se débarrasser d’une mauvaise haleine

Se débarrasser d’une mauvaise haleine

Se débarrasser d'une mauvaise haleine

2 Français sur 3 sont victimes de l’halitose ou mauvaise haleine et il faut bien admettre que ce phénomène est très gênant ! Comment alors s’en débarrasser ?

Cultivez des capucines dans votre jardin !
  • La fête des Mères chez Zelys Design Lab
  • Sachets de thé usagés : des utilisations insoupçonnées
  • 4 ingrédients réputés aphrodisiaques à essayer !
  • Comment et quand planter le persil ?

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël