Les faux-sucres, édulcorants, une solution alternative pour le diabétique

Mesurer son taux de glycémie et surveiller ses apports en glucide sont des gestes quotidiens incontournables chez le diabétique.

Les faux-sucres permettent enfin de retrouver un goût alimentaire « normal » sans risque nocif pour la santé.

Les faux-sucres ou édulcorants, qu’est ce que c’est exactement ?

Les faux-sucres, plus connus sous le nom d’édulcorants, sont de plus en plus conseillés pour les régimes amaigrissants et diabétiques. Incorporés à des aliments, ces substances permettent d’obtenir un goût sucré, sans faire augmenter le taux de glycémie.

Ces substances vont même au-delà des effets du sucre. Certains édulcorants intenses de type saccharine ou encore aspartame ont un pouvoir sucrant très élevé, de 100 à 600 fois celui du sucre habituel. On en met donc très peu dans les aliments, d’où un apport négligeable en calories après leur ingestion. Il ne faut pas non plus en mettre beaucoup dans les préparations au risque d’avoir un arrière goût amer.

Les intérêts des faux-sucres ou édulcorants pour le diabétique

Le taux de sucre sanguin ou glycémie est à surveiller en permanence chez le diabétique. Par conséquence, il ne peut se permettre de consommer du sucre comme toute personne en bonne santé. Néanmoins, les édulcorants peuvent remplacer le sucre et permettent ainsi de retrouver le goût sucré de certains aliments.

Les faux-sucres ont un index de glycémie pratiquement nul, de ce fait, le diabétique peut en consommer sans risque d’hyperglycémie. Utiliser ces molécules dans les préparations culinaires permet de retrouver un régime alimentaire plus ou moins « normal », sans risque pour la santé.

Quelques précautions pour l’achat des produits « sans sucre »

Les produits « sans sucre » ne cessent de prendre de la place dans les supermarchés. Il s’agit notamment de certains aliments et boissons. En principe, pour un aliment ou une boisson censés être sucrés, des édulcorants y ont été ajoutés. Il faut pourtant faire attention dans leur achat car de nombreuses appellations désignent ces produits : aliments ou boissons allégés, light, sans sucre, ...

Un précieux conseil : il faut lire les étiquettes. Un vrai produit sans sucre doit contenir 0% de sucre et aussi 0% de glucide. Pourtant malgré la désignation « sans sucre » sur l’emballage de certains produits, quelques uns en contiennent encore. On retrouve du fructose, du sorbitol ou autre dans certains aliments. Ces substances sont pourvues de sucre même si c’est à faible dose. Consommées à forte dose, elles risquent de provoquer les mêmes effets que le sucre chez le diabétique. La prudence est toujours de mise !

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "alimentation"

+ d'infos sur "santé"

Accueil > Santé > Santé Alimentation > Les faux-sucres, édulcorants, une solution alternative (...)

Les faux-sucres, édulcorants, une solution alternative pour le diabétique

Les faux-sucres, édulcorants, une solution alternative pour le diabétique

Mesurer son taux de glycémie et surveiller ses apports en glucide sont des gestes quotidiens incontournables chez le diabétique. Les faux-sucres permettent enfin de retrouver un goût alimentaire « normal » sans risque nocif pour la santé.

Conseils pour vivre longtemps et en bonne santé
  • Le Toucher et Massage Cénesthésic®
  • Les fruits à manger absolument en été
  • Se débarrasser des verrues
  • Déodorant ou anti-transpirant

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël