Éliminez les vergetures avec la carboxythérapie

Accueil > Beauté > Chirurgie esthétique > Éliminez les vergetures avec la carboxythérapie

BeautéChirurgie esthétique

La carboxythérapie a vu le jour en 1934. Si à l’origine, ce procédé servait à traiter les rhumatismes et les ulcères, il est maintenant présent dans divers domaines, dont l’esthétique. Entre autres cernes et cicatrices, la carboxythérapie permet d’éliminer les vergetures, tout en oxygénant les cellules.

par Hélène André, Romane Maitre 1461 Il y a 0 message de forum.

Qu’est-ce que la carboxythérapie ?

La carboxythérapie est une opération qui consiste à injecter de petites quantités de gaz carbonique (CO2) dans la peau. Ce gaz provoque un décollement cutané, avant de se répandre dans le sang. La diffusion du gaz carbonique augmente le débit sanguin et favorise l’oxygénation de nombreuses cellules, plus particulièrement les fibroblastes. Ces cellules sont chargées de la fabrication de l’élastine et du collagène, principaux responsables de la fermeté et de l’élasticité de la peau.

Si la carboxythérapie constitue l’arme idéale contre les vergetures, l’associer à d’autres techniques permet de décupler son efficacité. Il n’y a pas encore d’intolérance connue, et le gaz injecté sera naturellement éliminé par l’organisme. En outre, les effets secondaires de cette thérapie sont peu nombreux et de moindre importance, comme les hématomes et les ecchymoses. La carboxythérapie se démarque des autres opérations esthétiques en libérant le sujet dès la fin de la séance : aucune convalescence ni période d’incapacité à craindre.

Comment se déroule un traitement par carboxythérapie ?

Pour éliminer les vergetures, six à douze séances de carboxythérapie sont nécessaires. Le nombre de séances varie selon la qualité de la peau, et il faudra compter dix à quinze jours d’intervalle entre chacune d’entre elles. Mis à part quelques crépitements sous-cutanés pendant le traitement, l’opération se passe sans heurts et est exempte de toute douleur. La carboxythérapie peut être complétée par la liposuccion, mais un traitement mené à terme permet d’éviter cette éventualité.

L’opération est réalisée par un chirurgien, un dermatologue ou un médecin plasticien. Le praticien chargé de la carboxythérapie procède à l’injection du gaz à l’aide d’une aiguille très fine. Suite à cette injection, les vergetures fripées et blanchâtres tendent à disparaître et la peau reprend progressivement l’uniformité de sa texture. Si la peau devient plus homogène au terme de la carboxythérapie, ce résultat ne s’obtient qu’après un minimum de six séances.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.