Comment tailler les racines d’un arbre ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment tailler les racines d’un arbre ?

AstucesJardinage

La taille compte parmi les opérations d’entretien à prodiguer à un arbre. On coupe non seulement les branches mais aussi les racines, en particulier celles des arbustes et des arbres les plus vigoureux. En taillant les racines, on ralentit le développement de l’arbre et on favorise par la même occasion sa floraison. La taille des racines s’avère particulièrement bénéfique aux arbres fruitiers produisant beaucoup de feuilles et une faible quantité de fruits.

par Hélène André 1173 Il y a 0 message de forum.

Règles de base

Pour puiser les éléments dont elles ont besoin pour bien se développer, les plantes font appel à leurs racines. Ces dernières renferment ainsi les différentes substances leur permettant de croître. En retranchant les racines, on réduit inévitablement les apports en matières nutritives et cela a un impact direct sur le développement de la plante. Ce procédé doit donc être effectué d’une manière raisonnable. On ne doit pas sectionner toutes les racines mais seulement une partie. Le cas échéant, on risque de porter atteinte aux végétaux.

Quelles plantes sont concernées par la taille des racines ?

On pratique la taille des racines chez les arbres et les arbustes vigoureux, plantés en pleine terre. Elle peut aussi s’appliquer sur des arbustes en pot. En réduisant leurs racines, on leur permet de garder des dimensions adaptées à la culture en pot. Pour certaines espèces, il est préférable d’abandonner la culture en pot pour ne culture en pleine terre.

Quand et comment tailler les racines ?

La taille des racines doit être effectuée durant la période où les végétaux sont au repos. Pour les arbustes, la saison idéale est l’automne tandis que pour les arbres, la période propice est la saison hivernale. Pour la taille proprement dite, il faudra se munir d’une ficelle assez longue, d’une pelle, d’un bâton épointé, d’une scie d’élagage et d’un sécateur à bras.

En pratique, on fixera une extrémité de la ficelle au pied de l’arbre et l’autre au bâton épointé. Avec la pointe du bâton on dessinera dans le sol un cercle ceinturant l’arbre. Ce cercle permettra de mieux réaliser la tranchée. Tout autour de l’arbre, on creusera à une profondeur de près de cinquante centimètres. On dégagera le sol recouvrant les grosses racines avant de les sectionner à l’aide d’une scie.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.