Comment tailler un arbre fruitier ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment tailler un arbre fruitier ?

AstucesJardinage

Il existe différentes opérations indispensables au jardin. Concernant les arbres fruitiers, ceux-ci ont besoin d’être régulièrement taillés afin de favoriser leur développement, leur floraison et la production de fruits. Parmi les différentes tailles envisageables, il y a la taille de formation et la taille de fructification.

par Hélène André 389 Il y a 0 message de forum.

Quand procéder à la taille de fructification ?

La taille de fructification intervient quelques années à la suite de la taille de forme. Durant les toutes premières années, il est généralement inutile d’opérer une taille : il faut donner l’occasion aux fruitiers de s’organiser de façon naturelle. Au fil du temps, il faudra observer attentivement tous les arbres et procéder à une intervention si besoin est. Cette opération n’est pas à effectuer annuellement. Pour sa part, procéder à une taille de fructification permet d’espacer les interventions.

La taille de fructification

La taille de fructification consiste à exécuter quelques élagages. Il existe toujours un objectif à poursuivre, comme équilibrer la forme de la plante par exemple. Cette opération contribue, en outre, au développement des zones de fructification mais aussi à la réduction de l’encombrement de l’arbre.

Pour une taille de fructification, quatre grandes étapes devront être exécutées, celles-ci ayant toutes pour but de favoriser naturellement la fructification. En premier lieu, on procèdera à l’éclaircissage qui permettra aux branchages d’être bien aéré et pour permettre au feuillage ainsi qu’aux fruits de profiter d’une bonne exposition au soleil.

Lorsqu’on entreprend la taille de fructification, il ne faut jamais tailler une branche à moitié. Pour couper une branche, il faut le faire le plus près possible de l’embranchement. Après cette première étape, on devance le renouvellement des branches portant les fruits. Dans le jargon, il est question de rajeunissement. On passe ensuite à la simplification, une opération s’intéressants aux plus grosses branches qui fructifient peu ou prou et qui sont mal ramifiées. Cette étape n’est pas obligatoire. La dernière étape est la réduction qui consiste à effectuer une taille pour limiter l’encombrement d’un arbre fruitier se révélant de plus en plus encombrant.

La période propice pour la taille de fructification

La taille de fructification ne se fait pas à une période spécifique. Cependant, il est préférable de l’opérer en plein hiver, à une époque où les gelées ne sont plus à craindre. On procèdera vers la moitié du mois de février pour le poirier, le pommier, l’abricotier ou encore pour le pêcher.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.