Comment faire une taille en tête de tétard ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment faire une taille en tête de tétard ?

AstucesJardinage

Tout au long de l’année, il existe de nombreuses opérations à entreprendre au jardin. Parmi elles, on peut citer la taille des plantes. Suivant l’espèce concernée et le résultat recherché, on a le choix entre plusieurs techniques. Pour améliorer l’allure de vos plantes, vous pouvez opter pour la taille dite en tête de têtard.

par Hélène André 374 Il y a 0 message de forum.

La taille

Dans la majorité des cas, c’est pour des raisons d’esthétique que l’on exécute une taille. Mais pas uniquement. On peut aussi le faire pour pallier à un souci d’espace, l’objectif étant de ralentir le développement de certains arbres. Dans cette optique, on peut adopter une méthode de taille spécifique : la taille en tête de têtard. Il existe des techniques spécifiques à mettre en œuvre afin d’obtenir les résultats escomptés.

Comment et quant pratiquer la taille en tête de têtard ?

La taille en tête de têtard est recommandée vers la fin de la période hivernale, elle est entreprise principalement pour des raisons de style et d’esthétique. Etant donné que la repousse est imminente, le jardinier n’a pas à s’inquiéter des effets de la taille puisque les feuilles tendres et vertes de l’arbre dissimuleront avec brio les marques de coupe.

Le principe de la taille en tête de têtard est assez simple mais elle repose sur une grande rigueur. Concrètement, il s’agit de se débarrasser de la partie supérieure du tronc puis de retrancher les branches attenantes au ras. Des nouvelles branches se mettront à pousser dans le courant de l’année tout autour des coupes réalisées. Cette accumulation de vigoureux bourgeons sur le même espace se nomme la « tête de saule ».

Tailler année après année

Afin de préserver le bon état de l’arbre, il sera indispensable de réaliser des tailles durant l’hiver de l’année à suivre. Il faudra effectuer des coupes sur ces mêmes branches et ce, à la même hauteur, en se servant d’un coupe-branche ou d’un sécateur bien robuste. Bien que cette opération ne soit pas obligatoire, elle est vivement recommandée : de nombreux jardiniers pratiquent cette taille depuis fort longtemps et aucun affaiblissement de l’arbre traité n’a été constaté. Au contraire, les arbres taillés ont plus d’allure.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.