Le surimi, un allié minceur de choix

Accueil > Cuisine > Cuisine light, diététique > Le surimi, un allié minceur de choix

CuisineCuisine light, diététique

Qui ne connaît pas le surimi ? Ces jolis bâtonnets orange que l’on n’oublie jamais de mettre dans son panier chaque fois qu’on va au supermarché. Outre son goût si attachant, sachez que le surimi s’intègre très bien à un régime alimentaire.

par Romane Maitre 483 Il y a 0 message de forum.

Consommer du surimi pour maigrir sainement

Le surimi est très faible en calories. Il ne contient que 83 à 100 calories pour 100g. Ce produit est aussi riche en vitamine B12 et en protéines. A cela s’ajoutent plusieurs oligoéléments, dont le sélénium, l’iode et le phosphore. Le surimi est donc tout à fait conseillé pour un régime alimentaire équilibré. Petits et grands, et même les diabétiques peuvent s’en donner à cœur joie, puisqu’il ne comporte qu’une faible quantité d’amidon.

Sous sa forme de bâtonnet, le surimi s’intègre parfaitement à un repas léger. Vous pouvez aussi le prendre en apéritif ou l’incorporer aux salades. Il relèvera à merveille le goût de vos plats. Vous pouvez même surprendre vos convives en le déclinant dans divers plats diététiques.

Le surimi, un appui au régime alimentaire

Le surimi est victime d’une rumeur selon laquelle il est constitué de carcasses de poissons. Pourtant, ce produit est tout ce qu’il y a de plus sain, puisqu’ il est composé de chair de poisson. La composition des surimis en bâtonnets comprend également du blanc d’œuf, de l’huile de colza, du sorbitol, du sucre et de la fécule de pomme de terre ou de blé. Si vous confectionnez vous-même vos surimis, n’hésitez pas à ajouter des saveurs naturelles ou artificielles de crevette, de crabe, de homard ainsi qu’un colorant alimentaire pour les rendre encore plus appétissants.

Si le surimi est pauvre en matières grasses, ce n’est pas toujours le cas des produits qui l’accompagne, notamment les sauces et les mayonnaises. Limitez ainsi la consommation de ces produits graisseux dans le cadre d’un régime et surveillez votre alimentation. Par ailleurs, le surimi se conserve au frais, à 4°C, et pas plus de deux semaines. Une bonne conservation permet de garder intact le goût de cet aliment. Alors, si vous cherchez un nouvel allié minceur, essayez le surimi !

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.