Smalto : une mode pour homme régie par une femme

Accueil > Tendances > Smalto : une mode pour homme régie par une femme

Youn Chong Bak s’applique aujourd’hui à rendre cette mode pour homme plus androgyne, dans la mouvance du moment, avec des coupes plus droite, moins marquée, et une carrure plus étroite.

par julie12 2331 Il y a 0 message de forum.

Une mode pour homme plus fraîche, plus délicate

Celui qui a signé les tenues de scènes de Claude François, Jean Paul Belmondo ou encore Sean Connery ne pouvait que choisir la crème des crèmes de stylistes « nouvelle génération » afin d’immortaliser la griffe Smalto. Youn Chong Bak qui, à la fin de ses études, a fait un stage chez le créateur, n’a pas tardé à être repéré par Franck Boclet, alors directeur artistique de la marque. C’est la délicatesse de ses créations et la douceur des matières choisies qui, tout en conservant le code et le style tailleur, ont fait de cette jeune femme le nouveau visage de la maison Smalto.
Certes, cette perfection a un prix. Vous ne verrez que très rarement les collections Smalto au rayon des soldes de mode pour homme. Mais l’invention d’un smoking en crêpe de Chine ultra-léger, comme les dernières trouvailles « chicissimes » version « dandy moderne » des stylistes valent bien le prix de ces costumes tendances, voir même « design » car structurés comme de véritables bâtisses.

L’évolution de la mode pour homme selon Youn Chong Bak

La silhouette Smalto, reconnaissable à ses emmanchures larges, ses revers marqués et ses épaules roulées évolue doucement en fonction des saisons et des modes, toujours plus éclectiques et pointues. Youn Chong Bak s’applique aujourd’hui à rendre cette mode pour homme plus androgyne, dans la mouvance du moment, avec des coupes plus droite, moins marquée, et une carrure plus étroite. Ce que Youn Chong Bak désire avant tout apporter à la marque, c’est une élégance incomparable, décalée mais toujours dans l’ère du temps. C’est pourquoi la jeune styliste propose sans cesse des « classiques revisités », comme ce costume semi-croisé lancé au printemps dernier et repris dans la collection hiver 2009-2010. L’imagination débordante et la sensibilité à fleur de peau de cette jeune femme promet à la maison Smalto encore de belles années devant elle…

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.