Shopping : payer les courses avec un scan veineux

Accueil > Vie pratique et Astuces > Shopping : payer les courses avec un scan veineux

Vie pratique et Astuces

Le paiement en espèces serait-il bientôt obsolète ? Après l’usage des cartes bancaires et des téléphones, ce sont les veines qui débarquent, en effet, maintenant dans le monde des transactions. Une méthode de paiement très spéciale qui ne manquera pas d’attirer l’attention du public. Grâce à cette technique, il ne sera plus indispensable de passer par la banque pour faire du shopping. Découvrez comment ça se passe…

par Hélène André 4 Il y a 0 message de forum.

Comment ça fonctionne ?

Habituellement, on peut utiliser des espèces, un téléphone ou encore une carte bancaire faire des emplettes. Bientôt, le simple fait de présenter la paume de la main suffit pour payer la note. Les boutiques compatibles seraient équipées d’une borne spécifique, sur laquelle les clients doivent poser leur paume afin de réaliser un scan veineux. A noter que ce mode de paiement ne devrait pas nécessiter de prise de sang. Toutefois, une inscription préalable est toutefois requise pour y faire appel.

L’inscription se ferait directement auprès des magasins équipés d’une borne. Durant cette étape, des scans veineux sont effectués et les clients sont invités à fournir des coordonnées. Le numéro de sécurité sociale de l’acheteur est également requis avant de pouvoir réaliser le paiement via les veines. Un code d’activation est alors fourni, celui-ci sera utilisé ensuite pour la confirmation de l’inscription et l’enregistrement des coordonnées bancaires. Une fois l’inscription achevée, il ne reste plus qu’à trouver les magasins dédiés pour faire ses achats.

La prochaine star des modes de paiement ?

Le système de paiement par veines se révèle très pratique. Les clients n’ont pas besoin de leur téléphone ou de leur carte bancaire pour réaliser des achats ponctuels. Ils peuvent acheter à tout moment, à condition, bien évidemment, de trouver une boutique proposant le paiement par scan veineux. Cette nouvelle méthode de paiement est aujourd’hui en phase de test en Suède, où plus de 1 600 personnes se sont déjà inscrites. L’initiateur du projet, Quixter, entend étendre le système dans différents pays. A suivre…

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.