Sceller l’hydratation des cheveux frisés et crépus : comment faire ?

Accueil > Beauté > Coiffures, coupes et soins des cheveux > Soins des cheveux > Sceller l’hydratation des cheveux frisés et crépus : comment faire (...)

BeautéCoiffure

Sceller l’hydratation des cheveux frisés et crépus, c’est-à-dire les maintenir hydratés, est important pour que votre chevelure conserve un bel aspect. En fonction de la rapidité à laquelle vos cheveux ont tendance à sécher, plusieurs méthodes peuvent être mises à contribution.

par Romane Maitre 84 Il y a 0 message de forum.

Pourquoi sceller l’hydratation des cheveux ?

Pour les cheveux frisés et crépus, hydrater ne suffit généralement pas, car les effets ont tendance à s’estomper. Il est donc important de sceller cette hydratation pour trois raisons essentielles. D’abord, les cheveux suffisamment hydratés présentent un bien meilleur aspect que lorsqu’ils sont asséchés. Ensuite, l’hydratation est un facteur important pour réduire les risques de casse et de frisottis. Enfin, sceller l’hydratation favorise considérablement la pousse.

Il importe de mentionner que sceller l’hydratation, quelle que soit la méthode utilisée, ne sera pas efficace si, d’un autre côté, vous utilisez des shampooings agressifs ou soumettez trop souvent vos cheveux à la chaleur du sèche-cheveux ou d’un lisseur. Un apport en soins suffisamment nutritifs est important, de ce fait, incluez-les dans vos produits capillaires habituels.

Quelles méthodes pour sceller l’hydratation des cheveux ?

Pour empêcher l’eau de s’évaporer trop rapidement, plusieurs méthodes s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple opter pour le vaporisateur contenant un mélange d’eau, de composants filmogènes (collagène ou paraffine par exemple) et d’humectant (comme le glycérol et les acides aminés). Vous pouvez créer cette formule chez vous avec un mélange de glycérine ou de gel d’aloe vera bio, d’huile de jojoba, d’huile essentielle de lavande et de romarin (à raison de dix gouttes chacune), et d’eau de source. Vaporisez ce mélange sur vos cheveux plusieurs fois par jour.

Afin de permettre aux soins hydratants de pénétrer en profondeur, et donc d’éviter une évaporation rapide, la méthode du baggy ou greenhouse effect peut être utilisée. Il s’agit de laisser les soins reposer sous un film alimentaire ou un bonnet en plastique. La source de chaleur qui s’en dégage permet d’obtenir le résultat escompté.

Si les besoins en scellage sont plus importants, la méthode LOC pour Liquid, Oil and Cream est efficace. Elle consiste à superposer les produits appliqués, en commençant par le liquide (de l’eau), puis l’huile (huile de ricin en été et huile de pépins de raisin en hiver ; les huiles de macadamia, de coco, d’argan, d’avocat ou de jojoba valent également) et enfin la crème (beurre de cacao, de karité ou de mangue). L’efficacité de cette méthode découle du fait que chaque couche de produit est faite pour sceller la précédente. La succession peut être inversée, pour passer du LOC au LCO, c’est-à-dire commencer par le liquide, puis la crème et enfin l’huile. Si le besoin est vraiment intense, la méthode LCOCB, pour liquide, crème, huile, crème, puis baggy peut être utilisée.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.