Rhume : avez-vous déjà essayé la médecine douce ?

Accueil > Santé > Bien-être > Rhume : avez-vous déjà essayé la médecine douce ?

SantéBien-être

En période de froid, le rhume est souvent incontournable pour certains d’entre nous. Cette infection peut durer 7 jours en moyenne. Afin de guérir mieux et plus vite, avez-vous déjà essayé la médecine douce ?

par Hélène André, rédaction 2 267 Il y a 0 message de forum.

Les plantes, remèdes utilisés en médecine douce

Le rhume, que l’on désigne plus par la rhinopharyngite est une infection hivernale très contagieuse. Elle peut s’étendre pendant 5 à 7 jours, malgré le suivi d’un traitement. La médecine douce fait ses preuves depuis des millénaires et s’adresse à toutes les personnes désireuses de prévenir ou combattre facilement et efficacement diverses maladies et infections. Le grand avantage que ce type de médecine procure est qu’il se base sur l’utilisation de remèdes naturels. Ainsi, à condition de tenir compte des quelques proscriptions, il est accessible à tous et réduit les risques de charger l’organisme pendant le traitement.

De ce fait, l’on peut recourir uniquement à la médecine douce pour traiter un rhume ou l’associer à un traitement moderne. Par ailleurs, il existe 3 types de remèdes essentiellement employés dans ce type de médecine. Les plantes aux vertus thérapeutiques, dont certaines sont généralement à portée de main, pour ne citer que l’ail et les fleurs de sureau. Bien que son goût laisse à désirer, depuis l’Antiquité, l’ail est très prisé chez les Égyptiens en tant que préventif. Si le rhume s’est déjà manifesté, consommez cette plante en breuvage. 3 gousses d’ail infusées dans de l’eau ou du lait porté à ébullition et le tour est joué. Quant aux fleurs de sureau, elles ont la principale vertu d’accélérer l’élimination des toxines.

Vertus des huiles essentielles et compléments alimentaires

Nous avons tous déjà entendu parler au moins une fois des fameuses huiles essentielles. Ces dernières constituent également un remède de référence en médecine douce. Il en existe de multiples variétés, aux propriétés thérapeutiques aussi nombreuses. Certaines permettent de combattre le rhume et de le traiter grâce à leurs vertus détoxifiantes, tonifiantes, assainissantes ou encore anti-inflammatoires. D’autres détiennent des vertus antalgiques, antibactériennes ou décongestionnantes.

Parmi les plus recommandées en cas de rhinopharyngite, on compte celles de menthe poivrée, de cannelle de Ceylan, d’eucalyptus radié, de niaouli et de romarin. Avec ces remèdes, l’on peut être sûr de guérir mieux et plus vite et de retrouver à la fois du tonus. Autres remèdes recourus en médecine douce : les compléments alimentaires contre le rhume. Plusieurs marques proposent déjà de tels remèdes. Compte tenu leur composition naturelle, ces types de médicaments peuvent être associés entre eux. Attention toutefois à respecter les doses prescrites.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.