Rentrée sans stress : prenez le temps de souffler

Accueil > Santé > Bien-être > Rentrée sans stress : prenez le temps de souffler

Bien-être

La rentrée est bel et bien là. Et si on s’accordait le temps de s’oxygéner, chasser le stress, à n’importe quel moment de la journée ?

par Morgan Sulivan 333 Il y a 0 message de forum.

Pour chasser le stress dès le matin, soufflez

Cela va paraître incroyable et pourtant c’est vrai : nous n’utilisons que le tiers de nos capacités pulmonaires. Et lorsqu’on est stressé, qu’on ressent un petit coup d’angoisse, on respire encore plus mal. Résultat : notre diaphragme se resserre, nos cellules manquent d’oxygène et les toxines s’accumulent. Ce processus augmente la sensation de mal-être. Un rien peut nous mettre dans un état de stress ou d’angoisse, et cela peut arriver dès le matin. Rien qu’en pensant à tout ce qu’on aura à faire durant la journée, dès qu’on sort du lit, on a déjà le moral en berne.

Une bonne oxygénation commence dès le matin au réveil. Avant de mettre le pied par terre, restez allongée encore 5 minutes. Posez une main sur le ventre, et l’autre sur la poitrine. Respirez à fond et soufflez. Contrôlez à l’aide de vos mains, que vos poumons et votre abdomen se gonflent et se vident à chaque inspiration et expiration. Pensez à serrer vos abdominaux pour évacuer tout le gaz carbonique contenu de l’organisme. Après cela, prenez encore quelques minutes pour laisser vos poumons se remplir et se vider naturellement. Une pratique de cet exercice matinal pendant quelques semaines vous permettra de revenir à une respiration optimale.

Au bureau ou chez soi, soufflez pour éliminer le stress

Voici quelques exercices faciles à faire pour une pause détente, que ce soit à la maison ou au travail : assise confortablement, laissez tomber la tête vers les genoux et les mains vers le sol. Videz votre ventre et vos poumons tout en soufflant par la bouche. Inspirez ensuite en levant les mains le plus haut possible au-dessus de la tête. Répétez cet exercice 10 à 15 fois. Toujours assise, mettez vos mains sur le ventre, sans appuyer. Respirer calmement et de la manière la plus régulière possible. Faites en sorte de sentir vos mains monter et descendre au rythme de votre ventre et de votre souffle. Maintenez cette position durant 10 ou 15 mouvements de respiration.

En cas de coup de pompe ou de déconcentration, prenez 3 minutes et faites l’exercice suivant : posez vos main sur vos hanches. Tirez vos coudes en arrière en essayant de les rapprocher le plus possible. Contractez vos abdominaux tout au long de l’exercice. Recommencez 5 fois. Une autre alternative : assise, bien adossée à la chaise, tête et dos bien droits, inspirez et soufflez très calmement. Prenez le temps de prendre conscience de votre corps. Identifiez les différentes parties de votre corps que vous sentez crispées. Il s’agit, le plus souvent, des épaules, du dos et de la nuque. Détendez-les au maximum. Laissez-vous aller en ramollissant le corps le plus possible, comme une poupée de chiffon.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.