Des os et un système immunitaire solides avec la vitamine D

Accueil > Santé > Santé Alimentation > Des os et un système immunitaire solides avec la vitamine D

Une carence en vitamine D peut être causée par de nombreux facteurs. Parmi eux, on peut citer un apport journalier insuffisant, un manque d’exposition au soleil ou encore la grossesse. Pourtant, cet élément renforce entre autres nos os et notre système immunitaire.

par rédaction 2 436 Il y a 0 message de forum.

Bienfaits de la vitamine D, facteurs et symptômes d’une carence

La vitamine D est particulièrement connue pour fortifier les os, car elle favorise la fixation du phosphore, du calcium et de certains minéraux dans le sang. Ses bienfaits sont bien plus nombreux. La vitamine D, en plus de l’ostéoporose (diminution du tissu osseux), prévient divers troubles cérébraux et cardiaques et cancers tels que le cancer du sein, de l’ovaire, de la vessie, de la prostate ou encore du côlon. Par ailleurs, cette substance réduit les risques de douleurs ou de faiblesse musculaires et de fatigue chronique. En somme, elle fortifie le système immunitaire tout en équilibrant le système nerveux. Ainsi, elle équilibre également les émotions et favorise l’activité intellectuelle.

Une carence en vitamine D peut se manifester chez les adultes comme chez les enfants. Les symptômes de ce manque sont nombreux. Il peut se traduire par une douleur au niveau des os et des muscles, des fractures osseuses courantes, par une baisse de tonus, une fatigue chronique ou encore par une sujétion à la dépression. Chez les enfants, il se manifeste à travers des crises d’asthme sévère et une faible croissance. Une carence en vitamine D peut également être constatée chez les personnes âgées. Chez ces dernières, cette déficience se traduit surtout par des chutes fréquentes.

Catégories de personnes sujettes à une carence de vitamine D

Certaines personnes sont plus exposées à un manque de vitamine D. Parmi elles, les femmes enceintes et allaitant, dont une grande partie de l’apport journalier de vitamine D est destinée à nourrir le bébé ; les personnes qui ne s’exposent pas suffisamment aux rayons ultraviolets B du soleil, participant à la synthèse de la vitamine D ; les personnes à peau foncée, chez lesquelles un manque de pigmentation freine la conversion de cette vitamine mais aussi les personnes âgées.

On compte également les personnes qui consomment insuffisamment des matières grasses, ces dernières permettant la dissolution de la vitamine D. Afin de prévenir une carence, notons que l’apport journalier en vitamine D est de 5 mcg (microgrammes) pour les enfants, les femmes enceintes et allaitant ainsi que les personnes âgées de 14 à 50 ans, de 10 mcg chez celles de plus de 50 ans et de 15 mcg chez celles de plus de 70 ans. On retrouve cette vitamine notamment dans les huîtres, les sardines, le maquereau, les anchois, les produits laitiers, les céréales et les œufs. Respectez les dosages prescrits par votre médecin en cas de cure.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.