Comment planter le carambolier ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment planter le carambolier ?

AstucesJardinage

Le carambolier est un fruitier possédant une superbe allure, il est parfait pour embellir le jardin. Ses fruits, d’un goût légèrement acidulé, ne peuvent que séduire les amateurs de belles saveurs. Découvrez comment il faut s’y prendre pour cultiver le carambolier.

par Hélène André 522 Il y a 0 message de forum.

L’environnement de culture

Contrairement à la plupart des arbres fruitiers tropicaux, le carambolier n’est pas très exigeant en termes de climat. Il s’adapte très bien, tant en milieu frais que dans un environnement ensoleillé. Il affiche néanmoins une préférence pour les régions humides, bénéficiant de 1 500 millimètres et plus de précipitations par an. Le carambolier résiste bien au gel et à la sécheresse. Il craint cependant les sols salins et les milieux hydromorphes. Le carambolier se développe beaucoup plus rapidement sur les sols acides, à niveau de drainage optimal. Durant les premiers mois de croissance, il exige beaucoup d’eau.

Par semis, marcottage ou par greffage

Le carambolier peut être multiplié via différentes méthodes. L’utilisation des graines, par semis, reste la plus facile à adopter pour cultiver cet arbre particulier. Cette première méthode s’avère cependant être la moins efficace en termes de production. Bien qu’assez compliquée, la greffe à l’anglaise ou le plaquage d’œil reste le moyen le plus sollicité pour la multiplication du carambolier. Le marcottage est aussi envisageable. Dans tous les cas, l’essentiel est de choisir un milieu pouvant répondre aux besoins de la plante. Un drainage optimal, une bonne quantité d’eau sans oublier une bonne dose d’éléments organiques, sont autant d’éléments fortement recommandés.

Les règles de la plantation

La culture du carambolier implique le respect de quelques règles afin d’obtenir les meilleurs résultats. Il est ainsi conseillé de planter au moins deux variétés de carambolier pour garantir une bonne pollinisation. Ce fruitier doit être cultivé dans un milieu éclairé et les plants doivent être espacés d’environ un mètre. Une taille de formation doit être entreprise et on ne gardera que trois à quatre charpentières basses. Une taille d’entretien est également recommandée : elle permet de limiter la hauteur maximale des arbres, favorisant l’éclaircissement. Le carambolier donne ses premiers fruits deux à trois ans après sa plantation. La fructification peut n’intervenir qu’après six ans dans le cas des arbres cultivés par semis.

Notez cet article

1 vote

Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.