Pelade : comment préserver la beauté de vos cheveux ?

Accueil > Beauté > Coiffures, coupes et soins des cheveux > Soins des cheveux > Pelade : comment préserver la beauté de vos cheveux ?

BeautéCoiffure

La pelade est une maladie qui provoque une perte de poils et de cheveux souvent définitive, nuisant ainsi à votre allure mais pouvant aussi avoir des répercussions sur le moral. De quoi s’agit-il exactement et comment soigner cette pathologie ?

par Hélène André 126 Il y a 0 message de forum.

Quand la pelade s’attaque à vos cheveux et autres poils

Chronique, inflammatoire, auto-immune, la pelade s’attaque aux cheveux et à tout autre poil du corps et de la tête, comme les sourcils, les cils ou la barbe. Comme votre organisme les considère alors comme des éléments étrangers, leur pousse est freinée et les poils subsistants sont fragilisés, subissant une chute abondante.

L’origine de cette maladie reste indéterminée, mais on sait qu’elle est héréditaire. Lorsqu’elle n’est pas traitée, les plaques peladiques qu’elle engendre peuvent se développer, provoquant une alopécie encore plus remarquable, voire complète. Les plaques occurrentes apparaissent plus souvent au niveau du cuir chevelu.

Même si ses effets sont visibles et évolutifs, la pelade peut disparaître instantanément sans traitement. Malgré tout, il est préférable de mettre en place un traitement adapté afin de prévenir les récidives.

Pelade : quel traitement ?

Lorsque la pelade se manifeste par de petites plaques, il est recommandé de la laisser guérir d’elle-même. Dans le cas où la perte des cheveux se révèle définitive, il s’avère inutile de recourir à un traitement. Un médecin compétent, en l’occurrence un dermatologue, saura alors déterminer si vous devez suivre un traitement ou non.

Si la pelade est grave, sans toutefois empêcher la repousse des cheveux, elle se soigne grâce à des traitements locaux, à base de dermocorticoïdes notamment, à appliquer sur la peau ou par le biais d’injections de corticoïdes. En fonction de l’étendue des plaques, la maladie est traitée généralement par le biais d’une PUVAthérapie : votre peau est soumise à une photosensibilisation et à des rayons ultraviolets. Quel que soit le traitement mis en place, l’objectif est de ralentir voire de stopper la chute des poils tout en favorisant la pousse.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.