Oenotourisme : à la découverte des paysages viticoles français

Accueil > Voyage > Oenotourisme : à la découverte des paysages viticoles français

Voyages

Amateurs de bon vin, l’oenotourisme vous permet d’allier voyage et
passion du vin. Un vrai bonheur à découvrir !

par Romane Maitre 10 Il y a 0 message de forum.

Oenotourisme : les routes du vin s’étendent

Avec près de cent mille hectares de vignobles, la France est l’une des
destinations d’oenotourisme les plus prisées. Les routes du vin ont
été découvertes vers le milieu des années 70. Les vacanciers
commençaient alors à les emprunter pour le plaisir de découvrir les
nombreux domaines viticoles qui s’y trouvent. Les viticulteurs qui se
sont rendus compte des importantes opportunités offertes par cette
tendance ont multiplié les initiatives quelques années plus tard.
C’est ainsi que l’oenotourisme a vu le jour. Cette autre manière de
voyager place le vignoble au centre du séjour.

Un séjour oenotouristique consiste à découvrir tout ce qui se réfère à la
viticulture. Cela ne se limite pas à la dégustation des produits ou la
rencontre des producteurs, mais il s’agit également de s’intéresser aux
différentes pratiques relatives aux métiers du vin. Il y a, en outre,
une dimension culturelle qui vise à la découverte de lieux grandioses
et insolites. Les viticulteurs livrent aux vacanciers le mystère et
l’histoire de leur région ainsi que de leur domainet. Musée des
étiquettes ou du tire bouchon, musée du vin, fabrique de fûts, toutes
les idées sont bonnes pour attirer du monde.

Oenotourisme en France : des idées de circuit intéressantes

La France accueille, les bras ouverts, tous ceux qui présentent de
l’intérêt pour l’oenologie. L’un des circuits à ne pas manquer est
celui des « Vignobles d’Alsace ». C’est le berceau des vins AOC. Parmi
les plus connus, l’on retrouve le Gewurtztraminer, le Sylvaner, le
Musat d’Alsace, le Riesling et le Pinot Gris. Ensuite, il y a la
Bourgogne avec ses 44 appellations villages, 32 grands crus et 5 AOC.
Quelques escales, comme aux coteaux de Meursault, Nuit Saint Georges,
Pouilly et Mercurey méritent l’attention.

Pour un passionné, il est difficile d’ignorer les « Vignobles
Bordelais ». Outre son riche patrimoine viticole, la localité en
suggère un autre, celui de l’architecture. Enfin, il est quasiment
impossible de faire les routes du vin sans s’arrêter au moins une fois
dans le « Vignoble Champenois », lieu de naissance du Champagne. La
Montagne de Reims, Épernay, la Vallée de la Marne et la Côte des
Blancs sont à visiter impérativement !

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.