Le miel, ce bon nectar aux multiples vertus

Accueil > Santé > Santé Alimentation > Le miel, ce bon nectar aux multiples vertus

Avant l’arrivée du sucre industriel à la Renaissance, le miel était le principal ingrédient sucrant que l’on employait dans les foyers. Aujourd’hui, ses vertus sont toujours aussi réputées.

par Romane Maitre 175 Il y a 0 message de forum.

Historique de l’utilisation du miel

Dès l’Antiquité, le miel fut utilisé pour ses vertus antiseptiques et antibiotiques. On l’exploitait aussi pour embellir la peau. Hippocrate le prescrivait même pour soigner la fièvre et les ulcères, en le mélangeant avec d’autres produits médicinaux. Ensuite, au Moyen-Age, il a été adopté pour remédier aux inflammations de l’estomac, aux troubles intestinaux et pour la cicatrisation des plaies et des blessures. Dans l’Egypte Ancienne, le miel était le médicament pour tout.

Les vertus du miel

Contrairement au sucre, le miel produit des types de sucres faciles à digérer. Grâce à ses ferments naturels, il facilite également la digestion des autres aliments. Ce nectar est un aliment complet à lui seul, et possède tout ce dont le corps a besoin, les précieuses substances minérales (fer, manganèse, cobalt) et des oligo-éléments. Mais l’effet sucrant n’est pas la seule utilisation de ce produit. Il est aussi utilisé comme condiment dans des plats salés. Actuellement, on découvre qu’il a des vertus stimulantes sur le système nerveux, la circulation sanguine, et donc sur le cœur. Le miel a également une qualité revigorante. Lorsqu’il est mélangé à du gingembre et du citron, il renforce notre capacité physique pour combattre la fatigue et le rhume. Paradoxalement, il a aussi des effets calmants et facilite l’endormissement. Il paraît qu’il peut même, par contact, décomposer des bactéries.

Déclinaison de son usage

Une consommation quotidienne, pour remplacer le sucre, serait alors vraiment bénéfique pour notre corps, qu’il soit décliné en arôme dans les pâtisseries, notamment le pain d’épice, ou qu’on l’intègre dans la composition d’une recette pour adoucir les sauces par exemple. On peut également l’utiliser pour sucrer le thé le matin. D’ailleurs, son utilisation ne se limite plus à la consommation orale. De nos jours, beaucoup de personnes l’utilisent comme base pour les soins de beauté du visage et du corps : cire dépilatoire, masque hydratant ou exfoliant pour le visage le corps, soins pour cheveux gras ou secs, bains adoucissant la peau.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.