Comment mettre en place un potager ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment mettre en place un potager ?

AstucesJardinage

Pour la mise en place d’un potager, rien ne doit se faire au hasard. Depuis la détermination de l’endroit où le créer à l’aménagement du sol, sans oublier le choix des légumes, tout doit être effectué avec soin. Ainsi, pour créer un potager, il faut procéder étape par étape.

par Hélène André 203 Il y a 0 message de forum.

Bien choisir l’endroit

Il est très important de trouver le meilleur emplacement pour l’installation du potager. Un certain nombre d’éléments doivent être pris en considération et ne doivent en aucun cas être pris à la légère. En premier lieu, il faut penser au côté pratique. Il est en effet toujours plus simple d’avoir le potager à proximité de l’habitation et de préférence proche de la cuisine. Cela évite de faire de longues allées et venues, notamment durant une forte pluie ou sous les gelées de l’hiver, pour pouvoir se procurer un légume.

Peu importe la saison, tous les légumes seront toujours facilement accessibles. Il est également primordial de disposer d’une alimentation en eau non loin du potager. Il faut, par ailleurs, tenir compte de l’aspect technique. L’exposition du jardin est fondamentale : les plantes ont besoin de soleil mais aussi d’une excellente protection contre le vent. Le jardin devra bien évidemment être installé à l’abri de toute pollution. Il vaut donc mieux éviter de le créer au dessus de la fosse septique.

La préparation du sol

Avant d’installer un potager, il faut préalablement préparer le sol. Cela inclut entre autres la suppression des mauvaises herbes ainsi que l’aération du sol au moyen d’une bêche. Selon la nature du sol, on choisira les nutriments adéquats à doser convenablement et en faisant en sorte que le pH stagne aux environs de 6. En cas de doute, il faut demander conseil à des professionnels.

Au moment de préparer le sol, on peut y déposer des cendres provenant de la cheminée – qui possèdent une forte teneur en potassium –, à condition que le combustible utilisé soit le bois. Le charbon de bois constitue, en outre, un soin naturel pour combattre les maladies cryptogamiques. Tout naturellement, on n’oubliera pas d’ajouter l’engrais. Il est tout aussi important de s’informer sur les différents besoins des légumes afin d’agir d’offrir le meilleur traitement au sol. De telles opérations peuvent sembler insignifiantes et pourtant, ensemble, elles contribuent à la réussite de la création d’un potager.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.