Le massage de bébé : ce qu’il faut savoir

Accueil > Enfants - Bébés > Le massage de bébé : ce qu’il faut savoir

Enfants - Bébés

Le massage est un pur moment de détente et de relaxation pour bébé. Avant tout, il s’agit d’un moyen de communication exceptionnel entre la mère et l’enfant. Le massage possède aussi une vertu apaisante. Aussi, pour les bébés qui pleurent sans raison, une séance de massage les remettra en confiance.

par Romane Maitre 2 Il y a 0 message de forum.

Le massage de bébé : la méthode

Pour masser son bébé, une mère est libre de choisir le moment qui lui semble idéal. De préférence, il vaut mieux attendre le moment où tout est calme, et où la mère est disponible pour se mettre à la tâche, après le bain par exemple.

Il suffit d’allonger l’enfant sur la table à langer ou sur le sol, sur une serviette de bain, et de commencer à le masser doucement après avoir réchauffé préalablement les mains. Le lait de toilette ou l’huile d’amande douce peuvent servir d’huile de massage.

Durant la séance, il faut parler au bébé, ou mieux encore, lui chanter une chanson. Une fois l’enfant transporté par l’ambiance, la mère peut alors mettre un peu plus de pression au massage. Elle peut pétrir légèrement la jambe, les bras et les paumes de la main, glisser les doigts sur son ventre et son thorax, faire des mouvements circulaires sur sa tête, son front et la base du nez.

Les vertus du massage et les précautions à prendre

Comme nous le savons tous, le massage a une vertu relaxante. Aussi, en massant régulièrement bébé, il sera plus calme et plus doux. Le massage améliorer également la circulation sanguine et apaise les certaines douleurs.

Durant la séance de massage, la mère et l’enfant sont en parfaite complicité. Il est n’est donc pas étonnant d’entendre des rires à ce moment, et les câlins feront aussi partie de la séance. Toutefois, pour éviter les dangers, la mère doit se concentrer uniquement sur son enfant. Il faut aussi une pièce à une température ambiante de 26 °C pour éviter le coup de froid.

Il se peut qu’à un certain âge, l’enfant ait tendance à résister. Ce n’est pas grave, il ne faut pas l’obliger, car dans ce cas, au lieu d’être un moment de plaisir, la séance de massage peut devenir un moment de torture où les cris et les larmes prennent le dessus.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.