Comment lutter contre le ver blanc ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment lutter contre le ver blanc ?

AstucesJardinage

Le ver blanc figure parmi les ennemis les plus redoutables de notre jardin. Ces indésirables de couleur blanc laiteux se nourrissent des racines des plantes dont particulièrement celles des graminées. La pelouse reste la plus touchée par ce problème. Dans le cas où l’état de votre gazon se dégrade de jour en jour, il est urgent de trouver une solution. Voici quelques conseils.

par Hélène André 721 Il y a 0 message de forum.

Quelques astuces de prévention

Il vaut mieux prévenir que guérir, dit-on. Le cas des vers blancs ne fait pas exception à la règle. Dès la plantation, songez à adopter les bons gestes afin de réduire le risque d’invasion de ces espèces et de profiter d’un jardin sain. Il est notamment essentiel d’aérer le sol, afin de favoriser la pénétration des éléments nutritifs et de l’eau. Au mois de mai, il est conseillé d’apporter une bonne dose de compost au sol, afin de bloquer le passage des vers. De préférence, optez pour un produit entièrement naturel, afin de favoriser une bonne croissance des plantes.

Les méthodes d’élimination du ver blanc

Il existe différents moyens pour venir à bout des vers blancs, dont la plus efficace est encore le recours aux insecticides. Commencez par préparer le terrain à traiter en arrosant abondamment pendant quelques jours. L’eau fera monter les vers à la surface, et permettra également à l’insecticide de mieux agir. L’application se fait facilement, en suivant les indications sur l’emballage.

Afin d’éliminer les vers blancs, vous pouvez également avoir recours à l’un des ennemis naturels de cette espèce parmi lesquels on compte la moufette, la taupe, les fourmis ou encore les guêpes. Les bactéries et les champignons peuvent tout aussi bien aider à éradiquer les vers blancs, mais sont nuisibles aux plantes.

Bon à savoir sur le ver blanc

Le ver blanc, qui est la larve du hanneton, est particulièrement vulnérable entre le mois de juillet et le mois d’août. Durant cette période, les larves sont toutes jeunes et remontent souvent à la surface pour se nourrir. Les vers blancs sont plus grosses au printemps et exigent moins de nourriture, ce qui les rend beaucoup plus difficiles à détecter et à traiter. C’est en été que les larves de hanneton peuvent causer le plus de dégâts. Après trois mois, ils se transforment en hannetons communs qui, durant l’été, pondent des œufs à leur tour.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.