Comment lutter contre l’anthracnose ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment lutter contre l’anthracnose ?

AstucesJardinage

L’anthracnose est une maladie cryptogamique plutôt courante dans les jardins. Elle est causée par de nombreux champignons et touche surtout les plantes potagères, les arbres et les arbustes. Le moyen le plus efficace pour lutter contre cette maladie reste la prévention.

par Hélène André 287 Il y a 0 message de forum.

Les manifestations de l’anthracnose et les dommages causés par la maladie

On reconnaît généralement cette affection à la présence de taches noires ou brunes présentes sur les feuilles des plantes. En fonction du champignon ayant engendré la maladie, les marques peuvent être irrégulières ou circulaires. Elles se manifestent alors tout au long des nervures ou sur la bordure des feuilles. Les parties mortifiées s’étalent de façon circulaire. Les feuilles deviennent de plus en plus sèches et finissent par tomber précocement. Les jeunes branches peuvent elles aussi se détériorer si des chancres viennent à se développer au niveau des tiges.

Les dommages sont en général minimes et les plantes meurent très rarement. En effet, l’anthracnose ne peut qu’affaiblir les plantes, en particulier lorsque beaucoup de feuilles tombent et lorsque la maladie se manifeste de manière répétée. Il convient de noter que les plantes potagères peuvent se faner complètement à cause de l’anthracnose. Dans tous les cas, la récolte est moins bonne car la maladie s’attaque également aux fruits.

Comment combattre l’anthracnose ?

Dans un premier temps, il faut apporter une dose raisonnable d’engrais azotés car cela contribue au développement des jeunes pousses lesquelles sont vulnérables. Quant aux arrosages, on fera en sorte de ne pas mouiller les feuilles car l’humidité favorise la germination des spores. En prévention, on utilisera de la bouillie bordelaise à pulvériser vers la fin de la période hivernale et au début du printemps, lorsque les gelées ne sont plus à craindre.

Durant le printemps et en été, on examinera constamment les feuilles. Il faut se débarrasser systématiquement de celles qui sont contaminées. On les brûlera ensuite puis on veillera à bien désinfecter les outils employés. Il faudra, par ailleurs, ramasser toutes les feuilles mortes restées au pied des arbustes et arbres ayant été atteints avant de les brûler à leur tour. A titre d’information, l’anthracnose se propage très vite sous un climat doux et pluvieux. Avec l’humidité, les champignons croissent encore plus vite. Par contre, la sécheresse et la canicule suspendent leur développement.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.