Les 4 règles d’une déco scandinave réussie

Accueil > Decoration > Idées déco > Les 4 règles d’une déco scandinave réussie

DecorationIdées déco

La décoration scandinave est apparue dans les années 1930. Dans un environnement marqué par des conditions climatiques rugueuses, elle s’illustre en diffusant une image chaleureuse et douillette des maisons nordiques. Aujourd’hui, c’est l’une des plus grandes tendances en matière de décoration d’intérieur. Vous craquez pour son style épuré et son esprit nature ? On vous livre les secrets d’une déco scandinave réussie.

par Romane Maitre 5 Il y a 0 message de forum.

1- Des meubles en bois massif

En Scandinavie, les forêts s’étalent à perte de vue. Optez pour les meubles en bois clair, tels le bouleau et le pin qui apporteront une belle luminosité à la pièce. Ils devront être larges, à l’instar de grandes tables avec des chaises assorties ou dépareillées, selon vos envies.

2- Des couleurs neutres

À l’image des vastes espaces nordiques, le blanc tient une place importante. Il s’harmonise avec le bois clair et donne un aspect épuré à l’ensemble des pièces. Celles-ci peuvent toutefois être colorées par des tons pastel : le gris clair, le beige, le marron clair, le vert d’eau ou le rose poudré.

Et si vous souhaitez absolument mettre du noir dans votre décoration pour contraster avec le blanc, préférez cette teinte pour les accessoires, comme le tapis ou les coussins.

Des designers plus audacieux, à l’instar de la société finlandaise Marimekko, s’orientent vers un univers graphique où foisonnent des couleurs pétillantes.

3- Des pièces baignées de lumière

En Scandinavie, les nuits peuvent durer six mois. La lumière est donc très importante, d’où l’utilité des grandes fenêtres et des rideaux transparents qui laisse place au soleil. On peut aussi ajouter une touche personnelle en agrémentant les pièces de chandeliers ou d’une petite lampe boréale.

4- Un décor nature

Les Scandinaves aiment la nature. Lorsque l’hiver est moins âpre, ils s’adonnent volontiers aux activités en plein air comme le vélo ou la randonnée. Cette osmose avec l’environnement se ressent à travers l’omniprésence du bois, que ce soit dans l’ameublement ou le revêtement, ainsi que la profusion des plantes dans la maison : une petite jardinière près de la fenêtre de la cuisine, une orchidée dans la chambre, etc. On imagine aisément ancrés au décor un tapis en fausse fourrure ou un plaid en laine mousseuse.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.