Comment aider les légumes à affronter les maladies et les nuisibles ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Idées de sorties > Comment aider les légumes à affronter les maladies et les nuisibles (...)

Astuces

Pour prévenir l’attaque des maladies et des insectes nuisibles dans un potager tout en jardinant de manière naturelle, la meilleure solution reste la pratique d’usages culturaux sains, afin que les légumes puissent s’épanouir. Voici quelques conseils.

par Hélène André 6 Il y a 0 message de forum.

Entretenir le sol du potager

Pour récolter des beaux légumes et éviter la prolifération de maladies et des nuisibles, un sol de qualité est indispensable. Le terrain doit ainsi être bien fertile. Pour cela, il suffit de respecter quelques règles de base, sans pour autant devoir recourir à des engrais chimiques. En premier lieu, on doit apporter un terreau bien décomposé ou du compost de manière régulière. Il faudra aussi penser à cultiver des engrais verts sur les parties libres du sol. Contrairement à ce que l’on peut être tenté de croire, le ver de terre contribue à l’activité biologique du sol, il est donc capital de le laisser faire son travail et de ne pas s’en débarrasser. La terre devra, par ailleurs, toujours être protégée avec des paillis. On n’oubliera pas non plus de nourrir le sol avec de la poudre d’arêtes de poisson ou d’os qui contient une forte quantité de phosphore. Enfin, on arrosera convenablement les plantes : l’opération se fera au niveau du pied du légume, à l’aide d’un tuyau poreux ou d’un arrosoir.

Précautions à prendre au début de la plantation

Il faut prendre les bonnes habitudes dès le début de la plantation. Dans cette optique, il faut semer et planter au moment propice. Cultivés trop tôt, les légumes se développeront difficilement. De la même manière, un semis réalisé trop tard grandira péniblement et exigera, durant toute la période estivale, un arrosage en grande quantité. Par ailleurs, les semis ne doivent pas être trop serrés : il faut en effet conserver un bon intervalle entre les plants pour qu’ils puissent bien se développer mais aussi et surtout pour réduire la prolifération des maladies.

Respecter le cycle des cultures

En règle générale, il est déconseillé de cultiver des légumes appartenant à la même famille durant plusieurs années consécutives et à un même endroit du potager. Varier les emplacements présente de nombreux avantages. De cette manière, les mêmes maladies ne se propageront pas d’une année à une autre sur les mêmes cultures. De plus, on maîtrisera mieux les plantes adventices qui peuvent, dans certains cas, s’avérer nuisibles à la croissance des légumes.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.