Les bienfaits de la gymnastique prénatale

Accueil > Santé > Les bienfaits de la gymnastique prénatale

Santé

La gymnastique prénatale est un exercice destiné à améliorer l’état de santé de la future mère et de prévenir toute possibilité de complications lors de l’accouchement.

par Romane Maitre 15 Il y a 0 message de forum.

La gymnastique prénatale pour les futures mamans

La gymnastique prénatale est un exercice modéré pratiqué par les femmes enceintes dans le but de les préparer à l’accouchement. Elle peut se faire individuellement ou par groupe. Elle est pratiquée à partir du quatrième mois et se poursuit jusqu’au neuvième mois de grossesse. Dans un premier temps, la future mère effectue la gymnastique durant 5 à 10 minutes, deux à trois fois par semaine. Elle ne doit en aucun cas se fatiguer. Elle doit aussi espacer de quelques jours les pratiques afin que le corps puisse se reposer. A part cela, un exercice de respiration est fait pendant chaque séance en général. Les futures mères apprennent à respirer et à expirer correctement.

Les avantages de la gymnastique prénatale

La gymnastique prénatale est pratiquée afin de lutter contre les syndromes douloureux tels que les douleurs ressenties dans la région lombaire ou au niveau des articulations pendant la grossesse. Elle est également appliquée pour dissiper toute sorte d’angoisse, stress ou panique à l’approche de l’accouchement. En effet, ces peurs augmentent la perception de la douleur et prolongent le travail. D’un autre côté, la gymnastique prénatale permet d’éviter les problèmes liés à la grossesse tels que les crampes des jambes, du dos, et le gain de poids. Les exercices de respiration sont bénéfiques pour la pression abdominale sur l’utérus. Ceci facilite la poussée et la libération du bébé. De plus, elle détend les nerfs et améliore le rythme cardiaque. Enfin, elle permet de contrôler la prise de poids.

Gymnastique prénatale : quelques suggestions

Choisissez des gymnastiques douces pendant votre grossesse. Il est également conseillé de faire un échauffement avant d’entreprendre une quelconque activité. Évitez surtout les étirements brusques et tout autre geste violent qui peuvent devenir dangereux pour vous et votre bébé. Évitez par exemple de pratiquer de l’équitation, du vélo, du ski, etc. Vous pouvez opter pour la gymnastique aquatique afin de vous détendre. Si vous choisissez de pratiquer ce genre de sport, vous n’avez plus besoin de faire des exercices de respiration. Vous pouvez aussi opter pour le yoga. Par ailleurs, la marche matinale pendant 15 mn à 30 mn s’avère bénéfique pour améliorer la circulation sanguine.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.