Comment éviter et gérer la jalousie entre frère et sœur ?

Accueil > Enfants - Bébés > Comment éviter et gérer la jalousie entre frère et sœur ?

Enfants

La jalousie est un sentiment naturel qui apparait dès le plus jeune âge. Elle existe au sein d’une relation fraternelle qui se traduit par des disputes et des bagarres. Il est possible d’éviter cette crise en choisissant le bon écart d’âge et en trouvant du temps pour chacun des enfants. Si cette rivalité est inévitable, il est aussi possible de la gérer en instaurant des règles.

par Romane Maitre 43 Il y a 0 message de forum.

Choisir l’âge idéal pour lui donner un petit frère ou une petite sœur

Plus l’écart d’âge est petit, plus il y a des rivalités. Si les enfants n’ont que deux ou trois ans de différence, la jalousie est inévitable, mais tout à fait normale. Si l’enfant a l’âge de commencer l’école et qu’il vient tout juste d’avoir un petit frère ou une petite sœur, les petites hostilités de l’aîné envers son cadet s’installent aussitôt. A ce stade de la vie, un enfant requiert le maximum d’attention possible. Par contre, si la différence d’âge idéale est de cinq à six ans, il y aura une plus grande affinité entre eux. Le plus grand n’aura pas du mal à accepter que sa mère soit occupée.

Passer du temps avec chacun des enfants

Un enfant a besoin de beaucoup d’attention de la part de ses parents. S’il en manque, il le manifestera de façon très explicite en s’en prenant à son frère ou à sa sœur. Il faut que le moment passé avec chacun d’eux soit unique. Par exemple, accompagner le plus grand à l’école, l’aider à faire ses devoirs et jouer avec lui pendant le weekend. Pendant que ce denier sera à l’école ou occupé autre part, l’attention se portera uniquement sur le plus petit. Il faut que les deux parents s’organisent.

Gérer les disputes

Parfois, les disputes sont inévitables. Pour ne pas accroitre la jalousie, la meilleure solution est de punir chacun des enfants de la même façon, ne pas faire de favoritisme. Il ne faut surtout pas les comparer. Il faut également faire en sorte qu’ils pratiquent des activités différentes. La jalousie peut aller jusqu’à la violence. L’aîné peut s’en prendre à son petit frère ou à sa petite sœur. Il faut surtout prendre du temps pour les réunir et leur expliquer qu’ils sont sur un même pied d’égalité et jouissent des mêmes droits à la maison.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.