Fruits séchés et fruits secs : quelle différence ?

Accueil > Santé > Santé Alimentation > Fruits séchés et fruits secs : quelle différence ?

Les fruits secs sont souvent confondus avec les fruits séchés. Or il s’agit de deux choses bien différentes.

par Romane Maitre 354 Il y a 0 message de forum.

Les fruits séchés

Les fruits séchés sont des fruits charnus frais qui ont été déshydratés. Pour ce faire, ils ont été exposés au soleil ou séchés à l’aide d’un four ventilé. Ils peuvent se présenter sous forme de cubes, de petites lamelles ou de poudre. Bien qu’ils aient subi un séchage, ces types de fruits gardent encore les mêmes propriétés que les fruits frais. Les composants restent les mêmes, mais à proportion réduite. Cependant, certains sont plus nutritifs quand ils sont séchés. C’est le cas de la datte. Les drupes, telles que l’abricot et les prunes sont riches en minéraux, oligo-éléments et vitamines.

Les fruits séchés contiennent toujours des fibres qui facilitent le transit intestinal et l’élimination des acides biliaires et du cholestérol. Ces fruits constituent une source d’énergie pour les sportifs grâce à leur richesse en protéines et en glucides. En effet, tous les fruits séchés possèdent un taux élevé de glucides sous forme de fructose. Bien qu’ils ne contiennent pas de lipides, la consommation excessive de fruits séchés peut occasionner une surcharge pondérale. De plus, la vitamine C est généralement éliminée lors du séchage.

Les fruits secs

Les fruits secs désignent les graines oléagineuses ou amandes telles que les arachides, les noix, les pistaches. Comme leur nom l’indique, les oléagineux sont très riches en lipides. Ils sont souvent utilisés pour extraire de l’huile de table. Ces huiles sont particulièrement riches en acide gras insaturé. Ils ne contiennent pas de cholestérol, donc contrairement à ce que l’on peut penser, ces fruits ne font pas grossir. Ils sont même utilisés pour réduire le taux de cholestérol dans le sang. En effet, la consommation de 30 à 100 g de fruits secs par semaine diminue aussi bien la teneur en cholestérol que l’oxydation de ce dernier.

Les fruits secs contiennent de l’acide aminé et de la protéine qui sont utiles pour dilater les vaisseaux sanguins. Des fibres à raison de 10 à 14% du poids du fruit ont été décelées dans les pistaches et les amandes. En outre, ils renferment des vitamines, des minéraux, des oligoéléments et des constituants mineurs qui jouent le rôle d’antioxydants. Les fruits secs sont bénéfiques pour les diabétiques et les femmes en période post-ménopause.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.