L’énurésie nocturne ou « pipi au lit »

Accueil > Enfants - Bébés > L’énurésie nocturne ou « pipi au lit »

Enfants - Bébés

Votre enfant a déjà passé l’âge de faire pipi au lit et pourtant, il le fait encore et encore ! Il ne faut pas lui rejeter la faute ni le culpabiliser, il convient plutôt de trouver la solution à ce problème, car il est aussi gêné que vous.

par Morgan Sulivan 1552 Il y a 0 message de forum.

Les manifestations du « pipi au lit »

« Énurésie » de son appellation médicale, le pipi au lit se traduit par l’incontinence urinaire nocturne chez l’enfant : sa vessie se vide donc au lit sans qu’il puisse en être conscient pour aller aux toilettes. Au deçà de 5 ans, on ne parle pas encore d’énurésie car il est encore normal que les enfants fassent pipi au lit, c’est seulement à partir de cet âge que les parents doivent se pencher plus sérieusement sur la question.

L’énurésie nocturne n’est pas une maladie en soi, mais c’est un problème qui peut gâcher le quotidien des enfants (cela devient un complexe pour lui).

Les causes de l’incontinence urinaire nocturne chez l’enfant

Bien que les causes de l’énurésie nocturne ne soient jusque là pas bien déterminées, le caractère héréditaire de ce problème a été maintes fois mis en avant par les chercheurs. En effet, si l’un des parents de l’enfant a été énurétique dans son plus jeune âge, il est fort probable qu’il le soit, lui aussi.

En outre, un problème lié à l’hormone antidiurétique est aussi soulevé dans certains cas. En effet, l’insuffisance de la sécrétion de cette hormone par l’organisme provoquerait l’émission involontaire de l’urine, selon les scientifiques.

Le traitement de l’énurésie

Tout d’abord, sachez qu’en aucun cas, l’enfant énurétique ne doit être blâmé même si à force de changer les draps et les couvertures aussi souvent n’est pas une partie de plaisir pour les parents. D’autre part, il faut éviter de révéler à tout le monde le problème de l’enfant, faites en sorte que ce « petit secret » reste entre vous et lui car les autres enfants pourraient l’embêter en se moquant de lui.

Pour en revenir au traitement, vous avez le choix entre deux options (le médecin peut en proposer plus, selon le cas). La première consiste à administrer à l’enfant énurétique des médicaments « contre le pipi » qui régulent l’hormone antidiurétique (à base de desmopressine). D’autre part, vous pouvez utiliser un appareil dit "pipi stop" si vous choisissez la deuxième option : ce système d’alarme réveillera votre enfant dès que la première goutte d’urine tombe.

Enfin, d’autres astuces pourront vous être utiles : ne pas laisser l’enfant boire trop avant de dormir, l’encourager à faire pipi avant de se coucher, le féliciter les rares fois où il se contient…

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.