La diète protéique

Accueil > Minceur > Régimes > La diète protéique

MinceurRégimes

Cette cure d’amaigrissement est destinée uniquement à certains obèses. Mise au point au début des années 70 à l’hôpital Bichat, à Paris, elle continue d’être appliquée dans les services hospitaliers de nutrition. Hélas, elle est tombée dans le domaine du grand public et y exerce des ravages.

par Fanny Sylvestre - Admin 2011 Il y a 0 message de forum.

Principe de base

Le principe est simple : apporter à l’organisme les bonnes quantité de protéines, de sels minéraux et de vitamines dont il a besoin, tout en restreignant au maximum l’apport énergétique, qui selon les cas, se situe entre 220 et 600 calories par jour.

L’avantage de ce régime est identique à celui du jeûne c’est à dire un amaigrissement rapide sans ses risques (fonte musculaire et accidents cardiaques). Deux méthodes : consommation exclusive d’aliments riches en protéine et sans lipides (viande très maigres, poissons, blanc d’oeuf, fromage blanc à 0 %) ou biberons de poudres de protéines (contenant tous les acides aminés indispensables) diluées dans de l’eau, plus des suppléments de vitamines et de sels minéraux. Ce régime est suivi pendant quatre semaines, pas plus, et dans le cas d’une obésité à traiter de façon urgente pour de sérieuses raisons médicales. La vraie diète protéique doit toujours être décidée par un médecin sérieux, de préférence dans un service hospitalier de nutition. C’est lui qui décide de son déroulement : à la maison, à l’hôpital ou dans une clinique spécialisée. Elle peut s’imposer lors d’un gros excès de poids dangereux pour la santé.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.