Les multiples vertus de la danse orientale

Accueil > Tendances > Tendances mode > Les multiples vertus de la danse orientale

Également appelée danse du ventre ou rite de fertilité, la danse orientale est très féminine. Originaire du Moyen-Orient et des pays arabes, il s’agit d’une danse sensuelle et raffinée qui sollicite l’ensemble du corps. Ses bienfaits se ressentent autant au niveau physique que psychologique.

par Hélène André 147 Il y a 0 message de forum.

Les bienfaits de la danse orientale sur le corps

La danse orientale apprend à bouger et à onduler une partie du corps indépendamment des autres : les épaules, les bras, la poitrine, le ventre, les hanches, les fesses… Ses actions sont bien ciblées et reposent sur une succession de contractions musculaires. Ainsi, c’est une discipline qui permet de se muscler et de galber la silhouette dans un premier temps.

Pratiquée de façon durable, elle permet d’obtenir un ventre plat, une poitrine et des fesses plus fermes ainsi qu’une taille fine. La danse orientale permet, dans tous les cas, de gagner en souplesse, surtout au niveau du bassin. Elle apprend en même temps à coordonner des mouvements. De ce fait, elle améliore la coordination.

La danse orientale, pour plus de sensualité

La danse orientale rend la femme qui la pratique plus sensuelle. Elle met en valeur ses courbes féminines. Chaque mouvement s’accompagne d’un déhanché langoureux et d’un balancement du ventre d’avant en arrière et/ou de gauche à droite. Il s’agit également d’une danse qui aide à libérer l’esprit et à évacuer le stress dans une ambiance envoûtante et entraînante.

La danse orientale en pratique

Une à deux séances de 60 min de danse de ventre par semaine suffisent pour en tirer des bénéfices. Si vous désirez perdre des kilos, vous pouvez la combiner avec du jogging ou un autre sport d’endurance tel que le cyclisme (à raison de 2 fois par semaine).

D’une manière générale, vous apprendrez les mouvements de base pendant la première séance : comment bouger les hanches ou comment réaliser la danse de la poitrine par exemple. Lors des séances suivantes, vous enchainez avec les chorégraphies. Au fil du temps, vos mouvements deviendront plus gracieux et votre dos va se redresser. Chaque séance débute et se termine par des exercices d’échauffement.

Notez cet article

1 vote

Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.