Bougez au rythme de la danse africaine !

Accueil > Minceur > Fitness > Bougez au rythme de la danse africaine !

MinceurFitness

Un moyen d’expression et un art de vivre, la danse en Afrique se manifeste par des gestes, des codes, des rituels, des rythmes. La danse africaine est un moyen ludique de communication qui privilégie les rapports de l’homme à la nature et c’est également une sorte de thérapie. Pour toutes les personnes qui veulent s’initier à la danse africaine, pas besoin d’aller en Afrique, des cours sont dispensés dans certains clubs de gym.

par Morgan Sulivan 1110 Il y a 0 message de forum.

La danse africaine : énergique et rythmée !

La danse fait partie intégrante de la culture africaine. Moyen de communication par excellence, elle associe les mouvements, les rythmes et les techniques pour faire travailler le corps et l’esprit. À travers des mouvements dynamiques, ludiques, et enthousiastes, la danse africaine se pratique généralement en groupe pour plus de convivialité et de cohésion. La danse africaine privilégie la liberté et la conscience, car le but c’est de transmettre un message au spectateur. D’un point de vue personnel, la danse africaine permet un épanouissement physique, intellectuel, social et peut servir de thérapie pour certains. La pratique de cette danse permet également de découvrir d’autres cultures et d’apprécier ses bénéfices.

Les caractéristiques de la danse africaine se base sur ses figures et gestes inspirés des animaux : le « Funky Chicken » ou danse du poulet gai, le « Camel Walk » ou marche du chameau ou encore « Turkey Hot » ou danse de la dinde chaude. Ces danses ludiques permettent l’expression de la joie, de la gaieté tout en éliminant le stress et la fatigue ainsi que les calories. Il existe plusieurs danses africaines qui se distinguent par leur signification, leur chorégraphie, leur musique, leurs costumes et leurs danseurs : danses de réjouissance, danses rituelles et des danses réservées à certaines personnes comme les couples ou les mamans qui s’accompagnent du djembé.

Les bienfaits de la danse africaine

Activité physique, la danse africaine possède des bienfaits sur le corps et l’esprit. Sollicitant le corps tout entier, la danse africaine renforce les articulations : les hanches, le dos, le bassin, le torse. Elle améliore également les capacités cardiovasculaires avec le souffle, l’endurance, la résistance, la coordination des mouvements, la souplesse, l’équilibre et la confiance en soi. Pratiquée la danse africaine permet une meilleure posture, élimine le stress et la fatigue et chacun peut travailler à son propre rythme. La qualité du sommeil peut aussi être améliorée par la danse africaine.

La pratique de la danse africaine est une activité sociale : en groupe, pour divers événements, elle facilite le contact avec les autres. Lors des séances de danse africaine, personne ne doit être mis à l’écart et il ne doit y avoir aucune rivalité. Il faut que chaque danseur retrouve une certaine sensibilité, réveille sa mémoire, harmonise son corps. La danse africaine permet de revenir aux sources, au ventre de la mère, les battements de cœur, la respiration comme musique. La danse africaine se danse pieds nus avec la frappe des mains, les ondulations accompagnées par des mouvements de genoux fléchis et le dos cambré.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.