L’ecstasy et ses effets néfastes sur la santé

Accueil > Santé > L’ecstasy et ses effets néfastes sur la santé

Santé

On a longtemps cru que l’ecstasy n’est pas une drogue dure. C’est pourtant le cas. De plus, l’ecstasy a des effets néfastes mal-connus sur la santé.

par Morgan Sulivan 3273 Il y a 0 message de forum.

L’ecstasy est une drogue

L’ecstasy (ou extasy) est une drogue à part entière même si beaucoup de gens pensent qu’il s’agit d’un simple stimulant. En réalité, c’est une phényléthylamine de synthèse. Il se présente la plupart du temps sous forme de comprimés colorés et avec des motifs attrayants. L’ecstasy est également vendu en capsule, en poudre ou sous une forme liquide à injecter. En réalité, l’ecstasy est une phényléthylamine de synthèse qui agit sur le cerveau, essentiellement sur les neuromédiateurs. Cela modifie les messages envoyés aux différents neurones. Quelques minutes après la consommation d’ecstasy, les sensations, le raisonnement et les comportements sont modifiés. La personne qui en a consommé a une sensation de parfaite relaxation, de performance et de bien-être social absolu.

Effets réels et immédiats de l’ecstasy

L’ecstasy augmente la tension artérielle et le rythme cardiaque. C’est pour cela qu’une phase d’anxiété succède immédiatement après la consommation. Souvent consommé en boîte de nuit ou lors d’une fête, le produit accélère la déshydratation de l’organisme. La bouche et la peau s’assèchent donc au moindre effort. En cas de consommation à forte dose, l’ecstasy crée des hallucinations plus ou moins importantes quand l’effet du produit sur le cerveau s’estompe (impression de cécité passagère, voix, images irréelles...) Souvent, la personne se trouve dans un état second où elle ne maîtrise plus rien. Pour une consommation occasionnelle, des passages à vide peuvent se présenter plusieurs jours après. Cela entraîne un état grave d’anxiété ou une dépression.

Effets de l’ecstasy à long terme

La consommation régulière d’ecstasy crée une dépendance dangereuse pour le cerveau. À long terme, cela engendre des lésions sur le système nerveux. Les hallucinations prennent une ampleur plus importante et de formes diverses : paranoïa, angoisse, confusions, délires... De plus, les effets néfastes se font ressentir sur l’état de santé en général : perte de sommeil et d’appétit, diarrhées, troubles de la mémoire, douleurs musculaires, hypertension artérielle, oedèmes pulmonaires... Une seule consommation peut avoir des conséquences graves qui apparaissent soit immédiatement soit au bout de quelques jours, quelques semaines voire quelques années.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.