Les bienfaits d’une cure de poires

Accueil > Santé > Santé Alimentation > Les bienfaits d’une cure de poires

La poire apporte beaucoup de substances minérales et de cellulose à l’organisme. Assez pauvre en calories, en vitamines et en acides organiques, elle contient cependant davantage de sucre et de minéraux que les autres fruits. Découvrez les bienfaits d’une cure de poires.

par Romane Maitre 214 Il y a 0 message de forum.

Les propriétés curatives de la poire

De par sa haute teneur en potassium et sa pauvreté en sodium, la poire favorise l’élimination des œdèmes dans les maladies cardiaques et rénales. Son intérêt réside dans sa richesse en minéraux alcalins (calcium, fer, manganèse, cuivre, fer, etc.). De plus, elle contient de la pectine, connue pour sa capacité à absorber les toxines intestinales.

D’autre part, une cure de poires est idéale dans le cadre d’un régime minceur. Il n’y a pas de règle générale, on peut les consommer crues ou cuites, seules en guise de repas. À vous de trouver les recettes qui contenteront votre gourmandise ! Bien sûr, l’idéal est de consommer les poires crues afin de profiter de toutes leurs vertus. Éventuellement, on peut l’accompagner d’un peu de pain complet ou de yaourt. En outre, la poire complète très bien de nombreux plats à base de farine blanche qui comportent peu de substances minérales, comme les gaufres et les crêpes.

Utilisation médicale de la poire

Les poires cuites sont recommandées contre les inflammations des appareils digestifs et les congestions circulatoires au niveau de l’abdomen. En effet, elles sont faciles à digérer et ne provoquent pas de ballonnement. Par contre, les poires crues sont difficiles à supporter en cas d’affections digestives. On peut également utiliser le jus de poire à des fins diététiques. On peut par exemple en consommer dans le cadre d’une cure basée sur du jus de fruits.

Cette contradiction qui existe entre la consommation de poires cuites et poires crues est due aux différences entre la teneur en substances actives. Plusieurs facteurs tels que la composition chimique du sol et de l’engrais, le mode de culture et le climat ont une influence considérable sur la teneur en valeur curative et nutritive des fruits. Il en est de même pour leur teneur en eau, en protéines et en glucides.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.