Cultiver du bougainvillier pour un jardin coloré

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Cultiver du bougainvillier pour un jardin coloré

AstucesJardinage

Originaire du Brésil, le bougainvillier est un arbuste grimpant qui peut parfaitement faire office d’ornement dans un jardin. Sa culture et son entretien présentent toutefois des spécificités auxquelles il faut prêter attention pour qu’il s’épanouisse. Suivez le guide !

par Romane Maitre 353 Il y a 0 message de forum.

Les particularités du bougainvillier

Le bougainvillier est une plante dont la culture nécessite une importante exposition au soleil. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on en rencontre souvent dans les jardins antillais, le soleil y étant abondant.

Sachez que le bougainvillier ne résiste pas au gel. Alors, si vous souhaitez en cultiver dans votre jardin et que vous vivez en région froide, il faudra prévoir un abri pour l’hiver (une serre).

De même, il ne résiste pas à une forte humidité. Veillez donc à ce que le sol ne soit pas trop humide et faites en sorte qu’il n’y ait pas d’eau stagnante aux alentours. Des feuilles qui tendent à jaunir sont le signe d’une forte humidité.

Comment cultiver le bougainvillier ?

La réussite de la culture du bougainvillier repose sur un sol humifère et drainant. Il est possible de le cultiver en pot ou en terre. D’une manière générale, on a recours à la culture en pot lorsqu’il y a un risque de gel. Ainsi, il sera plus facile de le mettre à l’abri. Dans ce cas, choisissez un pot assez large et profond.

Plantez-le au seuil de la saison printanière et faites en sorte qu’il soit bien exposé au soleil. Prévoyez d’ores et déjà un treillage en prévision de sa croissance afin de le soutenir. Au besoin, accrochez les tiges au support en veillant toutefois à ne pas le blesser au passage.

Pour favoriser l’enracinement du bougainvillier, un arrosage régulier est de mise.

L’entretien du bougainvillier

Le bougainvillier doit faire l’objet d’un entretien régulier. Tous les trois ans, au début du printemps (fin mars-début avril) et par temps sec, il est important de retirer les branches mortes et de le tailler.

Au printemps et en été, arrosez et ajoutez-y de l’engrais. Un taillage des jeunes pousses est recommandé à l’issue de la saison hivernale pour des raisons d’esthétique.

En hiver, ne soyez pas alerté si des feuilles tombent. Par contre, si cela se produit en plein été, c’est que votre plante manque de luminosité.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.