Comment cultiver le palmier ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment cultiver le palmier ?

AstucesJardinage

Si vous voulez inviter l’exotisme dans votre jardin, rien de tel qu’un joli palmier. Symbole même des plages et des ambiances des tropiques, cette plante apportera une bonne dose de fraîcheur à votre décor. En quelques étapes, vous pourrez en avoir un dans votre jardin. Suivez le guide.

par Hélène André 357 Il y a 0 message de forum.

Où et quand planter ?

Affectionnant particulièrement la chaleur, le palmier se plante lorsque le sol est réchauffé à l’optimal, généralement au printemps. Un climat plus doux permet d’entreprendre la plantation tout au long de l’année. La culture se fait dans une terre bien irriguée et très riche. Choisissez un sol léger et drainé. Pour permettre à la plante de s’épanouir, optez pour une situation au soleil, ni trop dégagée ni trop ombragée. Le palmier apprécie la proximité d’autres plantes. Vous pouvez l’entourer de plantes vivaces ou de buissons décoratifs.

La plantation proprement dite

Avant la mise en place proprement dite, commencez par préparer la motte en la trempant dans une bassine rempli d’eau. Laissez-la s’imbiber d’eau et en attendant qu’elle soit prête, réalisez un trou pour la culture. Veillez à ce que le trou soit assez large pour optimiser la reprise de la plante. Respectez une profondeur d’environ un mètre et assurez-vous que diamètre du trou soit trois fois supérieur à celui de la motte. Préparez la terre de culture bien à l’avance, en y ajoutant un bon engrais. Une fois que tout est prêt, disposez la motte dans le trou. Comblez ensuite avec la terre de plantation. Tassez avec vos pieds ou à l’aide d’une planche et terminez par un arrosage copieux.

Entretien du palmier

Pour optimiser le développement de la plante, il est conseillé de bien fertiliser la terre. Si celle-ci est trop calcaire, apportez-y du potassium ou du magnésium afin d’éviter que les feuilles ne jaunissent. En ce qui concerne la taille, il est essentiel d’éliminer les feuilles desséchées ou abîmées par le froid. Évitez de toucher au tronc. Une protection optimale est indispensable durant les périodes de froid. Mettez en place un paillis de feuilles et attachez les palmes ensemble. Ces dernières s’auto-protègeront contre le gel de l’hiver. Pour les palmiers plantés en pot, rempotez-les tous les deux à trois ans. Prenez le temps de renouveler la terre de culture si besoin est.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.