Maigrir grâce au corset amincissant : est-ce réellement efficace ?

Accueil > Minceur > Maigrir grâce au corset amincissant : est-ce réellement efficace (...)

Minceur

Kate Middleton, Kim Kardashian ou encore Jessica Alba et Nicki Minaj, les grandes dames du show-business s’y sont mises. Il s’agit du corset amincissant qui séduit par son efficacité, mais qui n’est pas pour autant dépourvu de risques.

par Romane Maitre 3 Il y a 0 message de forum.

Fonctionnement et efficacité du corset amincissant

La taille de guêpe était un principe particulièrement important entre le XVIe et le XIXe siècle, et pour y parvenir, les femmes avaient recours au corset. Ce sous-vêtement revient aujourd’hui sur le devant de la scène et compte parmi ses adeptes des stars internationales. Il y a quelques années encore, son action se limitait à donner une allure sexy et des airs de pin-up. Actuellement, des vertus amincissantes sont également associées au corset.

L’action d’un corset amincissant est assimilée à une réduction de la taille de l’estomac et un by-pass gastrique avec en plus un grand avantage : vous n’avez pas à passer entre les mains d’un chirurgien. Le corset va tellement peser sur une grande partie du système digestif qu’une sensation de satiété s’installe de manière quasi permanente. Cette sensation fait que l’on mange moins, ce qui entraîne indubitablement la perte des kilos superflus.

Le côté amincissant s’obtient également grâce à une structuration de l’ossature par la compression de la cage thoracique. Vous perdrez quelques centimètres au niveau de la taille et des hanches.

Une méthode avec ses risques et dangers

Les détracteurs du corset amincissant s’expriment clairement : la perte de poids ne s’obtient pas par miracle. Ils mettent l’accent sur les différents risques encourus par celles qui utilisent cette méthode à outrance. D’abord, les organes internes, tels que la rate, le foie ou les reins peuvent en pâtir lourdement. Ensuite, le manque d’oxygénation qui se produit à force de comprimer la cage thoracique, entraîne à terme des dommages irréversibles sur l’ensemble du métabolisme.

Des exemples concrets et extrêmes sont même relatés par certains sites, comme le cas d’une jeune allemande qui a porté le corset amincissant sans interruption pendant trois ans. Elle a effectivement perdu plusieurs centimètres au niveau de la taille, qui n’a plus fait qu’une quarantaine de centimètres (c’est d’ailleurs le défi qu’elle s’est lancé). Néanmoins, il n’a plus été possible pour elle de s’alimenter correctement. Les muscles de son dos se sont atrophiés et sa peau a totalement été endommagée.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.