La contraception d’urgence, parlons-en

Accueil > Vie pratique et Astuces > La contraception d’urgence, parlons-en

Astuces

Un oubli de pilule, un préservatif déchiré ou un rapport sexuel non protégé ? Une solution existe : la contraception d’urgence. Il s’agit d’une mesure exceptionnelle et occasionnelle de contraception, aussi appelée contraception post-coïtale ou contraception du lendemain.

par Romane Maitre 52 Il y a 0 message de forum.

Contraception d’urgence hormonale

Communément appelée pilule du lendemain, la contraception d’urgence hormonale consiste en la prise d’un comprimé de progestatif, composé de levonorgestrel. En vente libre en pharmacie, le NorLevo doit être pris dans les 72 h qui suivent le rapport sexuel non protégé. Une prise dans les 12 h réduit de 95% le risque de grossesse. Après 72 h, le NorLevo n’a plus aucun effet. Si des vomissements apparaissent dans les 3 h de la prise, un autre comprimé doit être avalé.

La nouvelle pilule du lendemain, ou pilule du surlendemain est une petite révolution dans la contraception d’urgence. EllaOne, dont le principal actif est l’acétate d’ulipristal, empêche la fécondation, tandis que le NorLevo retarde uniquement l’ovulation jusqu’à 5 jours après le rapport non protégé ou mal protégé. Cependant, pour une meilleure efficacité, il est recommandé de prendre EllaOne le plus tôt possible. EllaOne n’est prescrit que sur ordonnance.

Contraception d’urgence par DIU

Seul un médecin est habilité a posé un dispositif intra-utérin. Contrairement aux idées reçues, il est possible de se faire poser un stérilet même chez une femme qui n’a pas encore d’enfants. Le dispositif intra-utérin peut être posé dans les 5 jours après la date théorique de l’ovulation. En quoi est-ce efficace pour une contraception d’urgence ? Le cuivre, matière composant le stérilet, agit comme un spermicide et sa forme empêche la nidation. Son action est donc double.

Le plus grand avantage du stérilet est son efficacité probante par rapport à une contraception d’urgence hormonale. En outre, la pose du stérilet permettra une contraception à long terme, car son action dure entre 5 ans et 10 ans. Comme le Norlevo et EllaOne, le stérilet n’est plus efficace si la grossesse est déjà existante. Également, la contraception d’urgence ne protège pas contre les risques d’infections sexuellement transmissibles. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un médecin ou à demander conseil auprès de votre pharmacien.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.